04-07-2011 17:49:21

Prince Koloni "Jah Is The Way"

En tournée, Orniel Siwo, alias Prince Koloni, la trentaine, Bushinengué descendant d’esclaves en fuite -les Noirs Marrons- est assuré de faire un malheur !
Par Stéphane de Langenhagen (Paris)


Sur la scène des Francofolies de La Rochelle les 14 et 15 juillet prochains, le Guyanais originaire du Surinam, Orniel Siwo, alias Prince Koloni, la trentaine, Bushinengué descendant d’esclaves en fuite, les Noirs Marrons, est assuré de faire un malheur. Superstar dans les années 90 de la musique aléké (chants et percussions sur des rythmes rapides) avec son groupe familial les Fondering, auprès des chercheurs d’or brésiliens, en pleine forêt amazonienne, il vient de sortir "Jah Is The Way", son 5ème album Reggae Roots, avec pour invités les deux stars montantes du genre Tarrus Riley et Duane Stephenson. Enregistrés en Jamaïque avec des pointures telles que Dean Fraser (l’un des plus brillants saxophonistes de l’île), Leebert "Gibby" Morrison (guitariste de Peter Tosh) et Cegrica "Soltje" Hamilton de Studio One, les 19 titres sont une coulée sans fin dans les langueurs du reggae : "Nature", "Beautiful Day", le tube en duo avec son compatriote du Surinam Little Guerrier, "I Can’t Live Without You", ou "Den Pikieng", le meilleur morceau de l’album. La voix de velours, charmeuse, parfois enfantine, cache pourtant une profonde révolte, qui s’exprime dans des titres tels que "Murderer", "Judgement", ou encore "Fire Red". Avec "Jah Is The Way", "Jah Shall Come" et "Jah Is Watching", Prince Koloni retrouve les idéaux rasta, proches de la philosophie Bushinenguée, qui l’avaient séduit lors de ses tribulations dans les milieux underground à Amsterdam, et les messages universels de paix. Figure légendaire de ces musiques aux confins du fleuve Maroni, héros du Festival des TransAmazoniennes en 2004 pour un retour aussi incroyable qu’inespéré, Koloni est un artiste du label Transportation, un Prince de la Forêt à découvrir de toute urgence.

  (1 CD du label Transportation, distribution Mosaïc)



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)