- Musique

Eric Clapton « Live In San Diego »

Jean-Christophe Mary - 3 avril 2017
Le label Reprise édite « Live In San Diego », un DVD qui retrace le concert donné par Eric Clapton et son groupe en mars 2007. 15 titres, entremêlés d’images et de bonus de performances. Un document à la fois important et plaisant où l’on découvre Clapton au côté de l’un de ses héros : JJ Cale

Clapton !  Rien que le nom claque aux oreilles. Longtemps surnommé le « Dieu de la guitare » ou « Slowhand », Eric clapton est avant tout un grand auteur de chanson. Des chansons entrées dans la mémoire collective qui ont fait plusieurs fois le tour du monde. Et ce dès le début des années 60, que ce soit avec les Yardbirds, les Bluesbreakers de John Mayall, les Cream, Blind Faith de Stevie Winwood, Derek and The Dominos ou durant sa carrière solo, il a constamment redéfini les limites du blues.

Aujourd'hui, Clapton reste Clapton. Aussi, plutôt que de fouiller dans la musique électronique et la surproduction, le surdoué de la guitare se concentre sur l'essentiel : l'émotion que procure une chanson, comme le témoigne Live in San Diego.

Le 15 mars 2007, sa tournée mondiale s’arrête au iPay One Center de San Diego, à l'origine San Diego Sports Arena devenu aujourd’hui le Valley View Casino Center. Dès le premier titre, les guitares vibrent sur Tell the Truth. Le son puissant et musclé garde toute son intensité sur Key To The Highway. La guitare se fait funky sur le très entraînant Got To Get Better in the little while, la voix chaude et vibrante porte haut Anyday, magnifiquement réorchestré.

Ce concert est aussi l’occasion d’inviter, autour de quelques classiques, son ami JJ cale – à qui il rend hommage en reprenant cinq de ses titres - mais aussi les guitaristes Derek Trucks et Doyle Bramhall II.

On retrouve la marque de fabrique Clapton et le fin doigté de JJ cale sur Anyway the Wind Blows, After MidnightWho Am I Telling You ?, Don't Cry Sister et sur la reprise énergique de Cocaïne.  Dans Layla ou Crossroads de Robert Johnson, Clapton offre un traitement « rock musclé » et affiche clairement son immense talent.

Durant toute sa carrière, que ce soit en solo ou au sein de différentes formations, Clapton a fourni tant de version, tant de styles différents, qu’il est impossible d’essayer de retrouver les ambiances et les époques. Mais Live In San Diego reste un bel hommage à sa propre carrière ainsi qu’aux guitaristes qui l'ont inspiré.


Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Live In San Diego
Eric Clapton
Reprise Records, Septembre 2016
19 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Rencontrer un expert. Fixer un prix de réserve. Mais quel expert choisir ? Le monde des ventes aux enchères n'est pas une action toute simple. Il vaut mieux prendre quelques précautions pour ne pas se faire arnaquer. Conseils... Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Le Centre Pompidou en collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York présente, jusqu'au 23 octobre 2017, la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney.
Pour en savoir plus, ici.


NEWSLETTER

Petites Annonces gratuites

Pour annoncer, vous devez vous connecter.

Si vous n'avez pas de compte, créez en un.

Une fois connecté, cliquez sur vos annonces, pour gérer vos annonces.



BRÈVES

Gallimard lance sa galerie d'art...
C'est une exposition consacrée à Patti Smith qui inaugurera, au 30-32, rue de l'Université, à Paris (7e), la Galerie Gallimard, qui présentera, à partir du 11 novembre, des accrochages en lien avec les auteurs et dessinateurs du catalogue.
 
Catalunya- Politico pro guerra
Alfonso Guerra (PSOE) y ex ministro socialista defiende enviar al Ejército a Catalunya si fuera necesario
 
Indépendantisme et Catalogne-Guerre froide !
La situation s'envenime entre Madrid et Barcelone. Madrid tente de bloquer les fonds financiers des institutions et les bulletins de vote à la sortie des imprimeries. Tandis que le gouvernement Catalan maintien son appel à un référendum le 1er octobre. 
 
La Russie à l'honneur

Du 16 au 19 mars prochain, le salon Livre Paris recevra une délégation de 30 auteurs venus de Russie.

 
Vaut mieux deux fois qu'une !
Fernando Collor ancien président brésilien destitué pour corruption en 1992, l'est à nouveau cette fois comme député en 2017 dans l'affaire Petrobras. Faut mieux deux fois qu'une !