- Musique

Stevie Nicks, une anthologie pour sa deuxième intronisation au rock

Jean-Christophe Mary - 13 mai 2019
Cette nouvelle anthologie, Stand Back 1981-2017, dresse le bilan élogieux de « la » voix de Fleetwood Mac. Toute l'histoire de Stevie Nicks est là résumée avec le meilleur de ses huit albums.

Stevie Nicks, c’est bien sûr la voix mythique de Fleetwood Mac. Une voix distinctive, immédiatement identifiable à la première écoute. C’est d’ailleurs pour son travail au sein du célèbre groupe rock californien des 70’s que dès 1998, la belle Stevie fût intronisée une première fois au Rock Hall Of Fame.
Le 29 mars dernier, la vénérable institution américaine la couronnait à nouveau pour l’ensemble de sa carrière solo

Dès son entrée au sein de Fleetwood Mac en 1974 en aux côtés de son amoureux, le guitariste Lindsey Buckingham, Stevie Nicks se fait vite remarquer par des chansons poignantes telles « Rhiannon », « Landslide », « Dreams », « Gold Dust Woman », « Silver Springs » « Sara » ou « Sisters of the Moon », titres cultes qui pour la plupart seront d’immenses tubes. Après la sortie de l’album « Tusk » en 1979 et les multiples tensions d’égo qui règnent chez Fleetwood Mac, Stevie Nicks entame une carrière solo avec un premier album « Bella Dona ». Dès sa sortie le 27 juillet 1981, l’album rencontre un immense succès critique et commercial, atteignant la première place du hit-parade américain et se vendant à plus de 5 millions d'exemplaires aux États-Unis et 8 millions d'exemplaires à travers le monde
»D’autres albums eux aussi couronnés de platine suivront tels « The Wild Heart » (1983), « Rock A Little » (1985) et « The Other Side Of The Mirror ». Cette nouvelle anthologie qui couvre la période 1981-2017 renforce ainsi les trois premières (« Timespace » 1991, « The Enchanted Works of Stevie Nicks » 1998, « Crystal Visions » 2007) et vous donne sur trois disques un large aperçu de ses huit albums studios.

De « Stand Back » issu de « The Wild Heart » (1983) à « Talk To Me » jusqu’à « The Dealer » issu de son dernier album studio « 24 Karat : Gold Songs From The Vault » (2014), voilà un collier de ballades pop folk bouleversantes de sensibilité, petites perles qui sonnent comme autant de confession intime. Sur les deux premiers CD où l’on retrouve les enregistrements studios d’époque remasterisés où la voix à la fois forte et fragile fait des merveilles sur ces mélodies au style pop californien très personnel. Le troisième CD explore lui la carrière scénique de la chanteuse avec d’éblouissantes performances live dont certains extraits de la tournée de 1981 « Bella Donna » et de son album live de 2009 « The Sound Stage Sessions ». On retiendra notamment cette émouvante interprétation de « Sara » enregistrée pendant un soundcheck. 

Cette anthologie est complétée par des contributions à des musiques de films telles « Blue Lam » tiré de Heavy Metal, « If You Ever Did Believe » issu de Practical Magic et contient également de duo mémorables tel ce « Stop Draggin My Heart Around » avec Tom Petty ou « Leather and Lace » avec Don Henley des Eagles. Tout au long de ces trois plages musicales, on reste sous le charme de cette voix féminine ample et somptueuse au service d'une agréable promenade pop rock. Authentique, généreuse, Stevie Nicks fait partie de ces alchimistes sonores qui vous envoient des décharges d’ondes positives, des mots voyageurs qui nous font du bien à l’âme et au coeur. Forcément touchante. On adore.

Jean-Christophe Mary
Stand Back: 1981-2017 Coffret
Stevie Nicks
22,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net