- Musique

Arlo Parks « Collapsed in Sunbeams » : une pépite sonore dont vous n’avez pas fini d'entendre parler

Jean-Christophe Mary - 20 avril 2021
C’est la surprise du printemps. Totalement inconnue il y a encore quelques mois, et voilà que les rédactions succombent une à une sous sous le charme d’Arlo Parks et de sa petite pépite pop néo-soul. Vous n’avez pas fini d’en entendre parler.
Mélodies ciselées, voix délicate et sucrée de Sade, Blood ou encore Orange, Celeste, la londonienne apporte une bouffée d'air frais au cœur d’une néosoul qui avait un urgent besoin de relève. A l’image de ce sang mêlé nigérien, tchadien et français qui coule dans ses veines, Arlo Parks possède l’art et la manière d'associer à ses sonorités pop une soul music un rhythm & Blues racés. Voilà la recette d’une musique riche de sonorités aux milles et unes couleurs, soit une pop excentrique, poétique et envoutante.

Fan de littérature et de poésie, Arlo Parks construit ses morceaux comme autant de petites histoires. « Collapsed In Sunbeams » nous entraînent dans une autre époque, celle des 90’s avec cette voix enfantine et ce mélange de guitares jazzy et funky, basses dansantes et rythmiques hip hop downtempo. La jeune femme développe une écriture et une composition singulière avec des intermèdes poétiques qui rendent chaque chanson absolument unique.

En ouverture « Hurt » et « Too Good » suscitent notre attention sur fond de pop mélancolique moderne avec ces groove élégants, ces superpositions de chœurs, ces voix leads savamment alambiquées. Notre attention monte d’un cran sur « Hope » avec ce piano, cette voix ensorceleuse sur ce refrain catchy derrière un magnifique halo de guitares subliminales. Ce titre est une drogue auditive dont on ne peut se passer. « Caroline » nous envoie une bonne bouffée d’oxygène avant une montée tout en apesanteur avec l’ensorcelant « Just Go ». Véritable tube en puissance, ce morceau entêtant s’écoute lui aussi en boucle. De part en part sur cet album, la musique est construite avec intelligence et prend le parti du son aux riches couleurs du plaisir, de l’humour et de la fête comme le témoigne le très déroutant « Portra 400 ».

Saluons donc ce premier essai aux titres accrocheurs et festifs, échafaudés autour de langoureuses boucles trip hop downtempo. A tout juste 20 ans, Arlo Parks n’en est qu’à son premier coup d’essai et le résultat est tout simplement ...magnifique. Je vous laisse imaginer combien de chefs-d'œuvre, elle pourrait encore sortir dans les années à venir.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Collapsed In Sunbeams
Arlo Parks
CD album paru le 29 janvier 2021, 14,99 euros
Vinyle 22,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

VINTAGE & COLLECTIONS

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.