06-07-2011 18:27:12

"En Grèce, certains s'en sont mis plein les fouilles !"

Maurice Durozier du Théâtre du Soleil s'exprime sur les motivations d'une des plus importantes compagnies (85 artistes) dans les manifs d'Athènes en juin dernier.
Interview Hélios Molina


Micmag.net : Pourquoi êtes-vous allés en Grèce ?

Nous avons été invités par le festival d’Athènes avec des groupes de toute l’Europe, très  étonnés vu la situation du pays. Nous avons joué une dizaine de dates dans de grands entrepôts pour les grands événementiels. Nous y sommes allés avec nos gradins, 12 containers. La scène, le décor... 12 camions !

M : Comment est venue cette idée d’aller manifester ?

Vu le thème de notre spectacle sur le thème de l’utopie, un spectacle qui raconte des choses sur l’engagement de l’artiste. Nous nous sommes dit : "soyons prêts". Le rôle de l’artiste est de s’engager lorsque la cause est juste.

M : Qui prend la décision ? L’Assemblée du théâtre ?

Les intuitions politiques en général, c’est Ariane Mnouchkine, c’est une créatrice, une artiste. Évidemment, nous avons des discussions collectives. A Athènes, une place est occupée par un certain nombre de gens. C’est un lieu où les gens cherchent. Nous ne pouvions pas intervenir le soir puisque nous jouions. Un jeudi à midi. Nous y sommes allés avec une poupée : la justice attaquée par les corbeaux. Dans nos banderoles, il y a des phrases de Shakespeare, d’Echille, de Tolstoï, de Victor Hugo. Peut-être que le rôle de l’artiste est de mettre une forme, ce qui n’empêche pas la révolte !

M : Vous y êtes allés sous 38° ?

Oui, il fallait faire attention aux câbles du tramway. Arrivés sur la place, nous avons fait plusieurs assauts de corbeaux. Pour les gens qui étaient là, ça a été très fort et important. Ils attendaient que nous français, européens nous réveillions. Une banderole écrite en français :  "Qu’attendez-vous pour vous réveiller !"

Les gens très heureux nous portaient des jus de fruits. Pour l’instant, les plus faibles sont attaqués mais la France, elle aussi, a une dette record ! Nous avons senti une très grande émotion. Le message est passé. En Grèce, il y a des responsables, de la corruption. Certains s’en sont mis plein les fouilles. Le thème de la justice est justifié.


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

L'art primitif, un domaine de plus en plus branché   -   La chionosphérophilie ou la folie des boules à neige   -   La BD et les collectionneurs, un expert vous en dit plus   -    

Le marché de la photo ancienne : cotes types...

Agenda des brocantes et vides greniers

SORTIR À PARIS

Monde animal © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Monde animal © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Du 24 février au 20 août 2017, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition retraçant l’ensemble de la carrière de l’artiste néerlandais Karel Appel, des années CoBrA à sa mort en 2006.

Picasso, Léger, Matisse, Braque, l’exposition "21 rue La Boétie" retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg, l’un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle. Jusqu’au 23 juillet au Musée Maillol.


NEWSLETTER

Petites Annonces gratuites

Pour annoncer, vous devez vous connecter.

Si vous n'avez pas de compte, créez en un.

Une fois connecté, cliquez sur vos annonces, pour gérer vos annonces.



BRÈVES

Le Cambodge, paradis pour européens fauchés
Le Cambodge est l'un des pays les moins chers du monde. Retraités, chômeurs ou marginaux sans revenus d'Europe l'ont choisi pour y vivre en expatriés heureux.
 
Au Brésil….

Un ministre accusé de corruption devient juge... anti-corruption. Lire plus.

 
Condamnés… à lire

Aux Etats-Unis, cinq mineurs qui ont vandalisé une école historique, se sont vus contraints de lire 35 livres dont ceux de Toni Morrison et d'Ernest Hemingway...

 
Les Barcelonais vont avoir un revenu minimum
 4,8 million d'euros de l’Europe pour tester un revenu minimum garanti avec l'appui de la mairesse Ada Colau. En savoir plus...
 
USA-La force de frappe des anti-système
C'est le NewYork times qui révèle l'impact des mouvements anti capitalistes. Les anarchistes en première ligne avec l'un de leur média en ligne its going down font face à l'ère Trump.