France, USA - Vintage

Juke-box, prix à la baisse, profitez-en!

Monique Cabré - 19 juin 2012
Vintage par excellence, le juke-box fait toujours rêver et évoque avec nostalgie l’Amérique des années 50, mais aussi les petits bistrots sympas où, contre une pièce, la fabuleuse mécanique se mettait en marche.

Appuyez sur le bouton et swinguez sur l’air à la mode ! Juke signifie « petit bar où l’on danse » et box, « boîte ». Ce symbole foncièrement américain dans les esprits, est pourtant du à l’ingéniosité de Pierre Bussoz qui en 1920, lance le « bussophone », appareil mécanique qui sélectionne à la demande les disques contenus dans la machine et les lance automatiquement. Farny Wurlitzer  lui achète son brevet en 1932 et connaît dès lors un succès mondial. Son premier modèle sera le P10, suivi de près par les firmes Rock-Ola et Seeburg.


Des formes originales, des couleurs toniques, des lignes d’un esthétisme à faire rêver, des mécanismes performants

Trois grandes périodes de production

1937-1948 : le « Golden Age » avec ses lignes superbes dessinées par Paul Fuller pour Wurlitzer, ses Bubble Tube en forme de U inversé, remplis d’un liquide à bulles. L’habillage est fait de boiseries et de bakélite et les éléments décoratifs sont en plastique et métal nickelé. La luminosité est intense, jouant sur les rouges et les oranges.

1950-1960 : le « Silver Age » est assimilé au design des rutilantes voitures américaines, avec chromes et lignes rondes interminables. Les glaces sont bombées et l’avant de l’appareil se couvre de grilles de métal. Oublié le bois au profit du plastique, le juke-box épouse le courant artistique de son époque. Les couleurs s’enrichissent de vert céladon et de bleu clair. Les caisses se font de plus en plus imposantes, rectangulaires, en formica, toutes en contrastes de couleurs. Le mécanisme est devenu discret, dissimulé et signe la fin d’une époque mythique.

1970-1989 : le juke-box s’équipe de vinyles, le chrome disparaît au profit de l’aluminium brossé. Plastique et verre sont à l’honneur. En 1989, le juke-box s’adapte aux CD !


Les géants américains

Wurlitzer, Seeburg, Rock-Ola et Ami, devenu en 1962, Rowe-Ami.

Les productions françaises 1960-1970

Des modèles aux lignes carrées, simples, en formica, aux couleurs flashy et à prix plus doux : Jupiter, Emaphone…



Questions à Francis Nouvian
directeur commercial SFA (Société Française Automatique)

Comment choisir un juke-box ?
Sera-t-il décoratif ou fonctionnel ? Là est la question ! Dans le premier cas, seul l’esthétisme joue. Dans le second, le facteur essentiel avant tout achat est de voir de ses propres yeux - j’insiste - fonctionner l’appareil. Choisissez un modèle de marque afin de pouvoir trouver des pièces détachées en cas de restauration personnelle. Les pièces détachées rééditées (lampes, bobines, moteurs…) proviennent essentiellement des USA, mais aussi d’Europe, notamment de Hollande.

Quels sont les modèles les plus recherchés ?
La sélection, la mise en place puis le retour des disques reste magique, d’autant plus que ce mécanisme est apparent. Les modèles de ce type restent favoris. Egalement les « Silver Age » dont l’esthétisme est sublime.

Critères de valeur et fourchettes de prix ?

Plus on remonte dans le temps et plus le prix grimpe.

- Années 1950 : entre 4.000 € et 10.000 €

- Années 1960 : entre 2.000 € et 4.500 €

- Années 1970-1980 : entre 200 € et 1.500 €

Le critère de prix dépend de l’état de l’objet, acheté « dans son jus » ou restauré. Il faut toujours garder en mémoire que l’on peut trouver des pièces détachées aussi bien mécaniques que décoratives pour les modèles des années 50. Si vous êtes bricoleur, connaisseur, vous pouvez alors vous lancer dans une restauration souvent longue et minutieuse mais au final, intéressante financièrement. En ce qui concerne la production des années 70-80, vous ne trouverez pas de pièces détachées, à moins de faire appel à un amateur qui conserve un petit stock. Seuls les diamants peuvent s’acquérir aisément. Compte tenu de ces éléments, votre juke-box sera purement décoratif ou acheté en état de marche.

Quel est le modèle actuellement le plus coté ?
Le Wurlitzer 1015 reste mythique. Produit entre 1946 et 1947, celui que l’on surnomme « La Chapelle » ou encore « Le Bubble » a été fabriqué à plus de 55.000 exemplaires. Il appartient à la période « Golden Age » et a été réédité en vinyle en 1986, puis en CD en 1989. Il est toujours fabriqué et la société SFA est l’importateur officiel Wurlitzer, avec garantie de 3 ans pour l’acheteur.

Collectors
Le Wurlitzer 1015 personnalisé « Elvis Presley » produit en 1997 et qui aujourd’hui n’existe plus.

L’édition limitée « Johnny Halliday » : 100 modèles Wurlitzer 1015  numérotés, avec décor de fond à l’image de l’artiste. Certificat d’authenticité signé par l’artiste, par la marque Wurlitzer et par la société distributrice SFA. Prix : 9.750 € TTC.



Notre sélection de bonnes adresses

- SFA Jeux
2 avenue du Président Salvador Allende, Mozinor N°17, 93100 Montreuil. Tél. 01 49 88 80 80. www.sfa-jeux.com. Importateur et distributeur officiel des plus grandes marques de jeux automatiques et de juke-box, pour professionnels et particuliers.

- Atomes
65, rue du Montparnasse, 75014 Paris. Tél. 01 43 22 70 13.

- Victory Glass
3260 Ute Avenue Waukee, Iowa, 50263 USA. Tél. (001) 987-5765. Juke-box et accessoires.


1
2
3
4
5
6
7

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule.  On les classe par marques, matières,  échelles, thèmes…  Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles.

SORTIR À PARIS

Réunissant objets, images et films rares, l’exposition  « Jamaica Jamaica ! », jusqu'au 13 août prochain au Philharmonie de Paris, rend compte des multiples facettes de l’histoire de la musique de cette île minuscule, du reggae jusqu’aux musiques urbaines contemporaines (lDJ, sound system, remix, dub…).

Du 24 février au 20 août 2017, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition retraçant l’ensemble de la carrière de l’artiste néerlandais Karel Appel, des années CoBrA à sa mort en 2006.

NEWSLETTER

Petites Annonces gratuites

Pour annoncer, vous devez vous connecter.

Si vous n'avez pas de compte, créez en un.

Une fois connecté, cliquez sur vos annonces, pour gérer vos annonces.



BRÈVES

Moustache intacte
Salvador Dali après exhumation du corps au musée de Figueras en juillet aurait selon le médecin la moustache intacte. Un état de conservation du corps impressionnant selon ce dernier qui n'en aurait pas dormi de la nuit.
 
Extra !
Du 6 au 10 septembre 2017, le Centre Pompidou inaugurera son premier festival du livre. Extra ! qui sera accompagné d'un nouveau prix littéraire.
 
Rentrée littéraire
581 romans et recueils de nouvelles français et étrangers sont annoncés par les éditeurs entre la mi-août et la fin octobre.
 
Dali : demande en paternité...
28 ans après sa mort, les restes de Salvador Dali vont être exhumés afin de déterminer s’il était le père de Pilar Abel, une femme vivant à Gérone (Catalogne).
 
Le top de l'électro
Le célèbre festival Sonar de Barcelone de musiques créatives et électroniques a encore battu un record en juin 2017. 135 000 spectateurs du monde entier.