Paris - Vintage

Inoubliable Noureev à la Monnaie de Paris

Monique Cabré - 14 janvier 2013
La Monnaie de Paris rend un bel hommage au danseur étoile russe Rudolph Noureev disparu en 2008.
© La Monnaie de Paris, DR

En ce début d’année, la Monnaie de Paris lance une nouvelle série de pièces de monnaies prestigieuses faisant honneur aux arts. A cette occasion, une édition en or et une en argent est consacrée au chorégraphe et danseur étoile Rudolph Noureev. Visage et silhouette ont été dessinés par le couturier et styliste Christian Lacroix, conseiller artistique de la Monnaie de Paris depuis 2010. L’ancien directeur de danse de l’Opéra de Paris voit son visage reproduit sur l’envers de la pièce, tandis que sur le revers, il effectue un pas de danse devant l’Opéra Garnier.

La version en or, une pièce de 50 €, disponible au prix de 500 €, a été frappée à 2000 exemplaires. Son pendant en argent, une pièce 10 €, vendue 67 €, a été tirée à 10.000 exemplaires. La commercialisation a débuté le 11 janvier dernier et se poursuivra durant toute l’année.

www.monnaiedeparis.fr


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

SORTIR À PARIS

Icônes de l’art moderne, la collection Chtchoukine jusqu’au 20 février 2017 à la Fondation Louis Vuitton

Jusqu’au 8 janvier 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Le Grand Orchestre des Animaux

NEWSLETTER

BRÈVES

La sologamie, quésako ?

Une pratique en vogue en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, au Canada ou encore aux Etats-Unis qui consiste à… se marier avec soi-même !

 
Barcelone 600 000 euros d'amende !

Sanction des plates-formes de location de logements Airbnb et HomeAway à hauteur de 600 000 euros chacune, pour avoir loué des appartements sans les autorisations nécessaires.

 
Délivrer l’Alerte

Les 26 et 27 novembre se tient, à Paris, le Salon Des Livres et l’Alerte pour encourager à l’écriture et réfléchir sur le lancement et les lanceurs d’alerte. En savoir plus, ici.

 
Les USA aux mains de l'extrême droite ?
"Ne nous y trompons pas  : la première puissance mondiale est désormais aux mains de l’extrême droite." Johan Hufnagel dans Libération du 9 nov.
 
« Un bon criminel est un criminel mort »

Une affirmation qui reçoit l’approbation de 60 % des Brésiliens, selon un sondage du Forum brésilien de la sécurité publique repris par le Correio Braziliense.