Paris - Vintage

Inoubliable Noureev à la Monnaie de Paris

Monique Cabré - 14 janvier 2013
La Monnaie de Paris rend un bel hommage au danseur étoile russe Rudolph Noureev disparu en 2008.
© La Monnaie de Paris, DR

En ce début d’année, la Monnaie de Paris lance une nouvelle série de pièces de monnaies prestigieuses faisant honneur aux arts. A cette occasion, une édition en or et une en argent est consacrée au chorégraphe et danseur étoile Rudolph Noureev. Visage et silhouette ont été dessinés par le couturier et styliste Christian Lacroix, conseiller artistique de la Monnaie de Paris depuis 2010. L’ancien directeur de danse de l’Opéra de Paris voit son visage reproduit sur l’envers de la pièce, tandis que sur le revers, il effectue un pas de danse devant l’Opéra Garnier.

La version en or, une pièce de 50 €, disponible au prix de 500 €, a été frappée à 2000 exemplaires. Son pendant en argent, une pièce 10 €, vendue 67 €, a été tirée à 10.000 exemplaires. La commercialisation a débuté le 11 janvier dernier et se poursuivra durant toute l’année.

www.monnaiedeparis.fr


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

SORTIR À PARIS

NEWSLETTER

BRÈVES

Mortelle novela
Moins robuste que son personnage, l'acteur brésilien vedette Domingos Montagner se noie sur les lieux du tournage de la série Velho Chico.
 
Projection rare des "Enfants mexicains"
Ce court métrage de 1960 appartient à la cinémathèque Robert-Lynen (Paris), d'ordinaire fermée au public. Pour les Journées du patrimoine, elle dévoile ses fonds cachés.
 
À poil pour ses 80 ans !
Tom Zé, l'artiste  hors norme, excentrique et contestataire du Brésil, se montre nu sur son dernier disque. Au menu, 13 berceuses érotiques en souvenir d'une enfance en liberté.
 
Retour sur la mort de Garcia Lorca

Une juge argentine relance l’enquête sur la disparition du dramaturge et poète espagnol, Federico Garcia Lorca, survenue le 19 août 1936 en pleine guerre civile.