Paris - 

Comment vendre aux enchères ses objets ?

Marie Torres & Hélios Molina - 
Rencontrer un expert. Fixer un prix de réserve. Mais quel expert choisir ? Le monde des ventes aux enchères n'est pas une action toute simple. Il vaut mieux prendre quelques précautions pour ne pas se faire arnaquer. Conseils...

Vous êtes un particulier et vous avez des objets à vendre suite à un héritage, une succession… ?

Avant toute chose,  il vous faudra rencontrer un expert. Il vaut mieux même en rencontrer deux ou trois pour avoir un prix d'adjudication moyen et fixer un prix de réserve. Prix de réserve ? C'est le prix en dessous duquel l'objet ne sera pas vendu. Il est bon de le fixer avant. Autre détail, être expert en ventes aux enchères jouit d'un flou juridique et malheureusement il peut y avoir des experts en titre qui ont peu de connaissance. Et cela dépend des chapelles d'experts. Certaines sont plus sérieuses que d'autres. Une école a proposé à un journaliste de Micmag une carte d'expert...

N'oubliez pas les honoraires du commissaire-priseur, les frais de publicité de la vente (photos et insertion d'encarts dans les journaux), les frais de catalogue et les honoraires de l'expert. Il faut en discuter avant la mise en vente.

L’opération d’expertise est gratuite. Après la vente aux enchères, pour vos frais, il vous faudra prévoir entre 10 et 15 % du prix de vente des objets, plus la TVA à 19,60 %.

Une première approche consiste à lui envoyer des photographies ainsi que les dimensions et la description de l'état des objets. Il vous en fera une représentation technique pour en déterminer le prix. Si vous êtes d’accord vous pourrez les lui confiez il se chargera de l’organisation de la vente. Vous pouvez faire appel à un expert www.drouot.com

Lire aussi : Philippe Brun : «80 à 90% des objets vendus aux enchères proviennent de successions»


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg propose une rétrospective d'Alphonse Mucha. Affiches, planches, peintures, photographies, bijoux, sculptures, pastels... sont à découvrir. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

 
Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.
 
Ricardo Darin pour la légalisation de l'avortement
L'acteur Ricardo Darin se prononce en Argentine pour l'avortement libre et gratuit contre l'avis du Pape. Le Sénat doit se prononcer.