Barcelone - voix libre

Espagne : quand un gouvernement sans vision enterre la culture !

Hélios Molina - 24 juillet 2011
Ce n’est pas une estocade mais une mise à mort programmée du gouvernement Rayoy en Espagne sur la culture en votant une TVA à 21 %. Destruction volontaire d’un pan de l’économie ibérique ? Ou incompétence à haut niveau d'un gouvernement sans vision ?

Cinémas, salles de concerts, festivals, théâtres, libraires, éditeurs, acteurs, intermittents du spectacle sont en train de pousser un cri d’angoisse face à la surdité d’un gouvernement sans solution, face à la crise. Chaque jour à Madrid, de nouvelles mesures sont annoncées pour tenter de palier le déficit de l’Etat. Et chaque mesure restrictive ne fait qu’enfoncer le pays dans un tunnel sans fin avec plus de chômage et une baisse des cotations boursières.  Dernière mesure prise sans concertation et sans en mesurer les conséquences : l’augmentation de la TVA de 8 à 21 % pour les biens de consommation culturels. Manque d’incompétence ou choix délibéré ? C'est à se le demander !

"Ils ne veulent pas de culture parce qu’ils ne souhaitent pas de citadins libres mais soumis"

La culture fait vivre, en 2010, dans ce pays 508 700 personnes, ce qui représente 2,8% de la population active. Pourtant, des succès confirmés ont une renommée internationale. Uniquement en Catalogne en 2012, le Sonar festival a reçu plus de 100 000 spectateurs et le Primavera sound (festival électro d'avant garde) les 150 000. Jusqu’à présent, l'Espagne dans ce domaine arrivait à équilibrer ses comptes et à générer de l’emploi à sa manière. Le co-directeur de la salle de concert Apollo à Barcelone et du Primavera sound, Alberto Guijarro, déclare qu’ "avec une telle TVA, nous ne pourrons entrer dans la compétition". Et celui-ci entre dans les comptes : "avec un concert sold out, les bénéficies sont entre 10 et 15%. Suite à cette modif,  nous n’aurons que 7 %. C’est un secteur à très haut risque. Il y aura des disparitons d’entreprises". A Madrid, les grands noms de l’Espagne sont montés au créneau et parmi eux, Javier Bardem ou Pedro Almodovar qui se trouve en ce moment sur le tournage  de "Las amantes pasajeras". Celui-ci clame qu’il s’agit d’un attentat à la démocratie. L’acteur Carlos Bardem, de 49 ans, affiche un panneau qu'il tient haut et fort :"Ils ne veulent pas de culture parce qu’ils ne souhaitent pas de citadins libres mais soumis". L’éditeur de la maison Anagrama, José Herralde, déclare qu’il s’agit "d’une agonie douloureuse qui débouchera vers des fermetures dans le ciné, le théâtre et le livre". L’écrivain Clara Sanchez, de 57 ans, atteste  "qu’il n’y a pas de sauvegarde pour une misérable culture". Le jeune acteur Martin Rivas, 27 ans, affiche un : "Ceci est un suicide pour le pays. Et l’enterrement doit être payé par la culture". De toute part, des voix crient que "la culture n'est pas un luxe". Si le 1er septembre, l'IVA passe à 21 %, la culture en Espagne entamera un deuil douloureux pour des artistes sommés de quitter la scène. Que restera- t-il des 507 000 emplois ? Les experts qui ont décidé une telle mesure veulent-ils pousser l'Espagne vers un gouffre sans nom ? 



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Premier musée en France entièrement consacré à l’enrichissement et à la conservation de l’illustration jeunesse,  le Musée de Moulins offre à son public quelque 3 800 planches originales et 11 000 albums. Rodolphe Töpffer, Gustave Doré, Jacqueline Duhême ... Découverte.

SORTIR À PARIS

C’est à la BnF, et jusqu'au 20 mai 2018, que Plantu fête ses 50 ans de dessinateur de presse.  Une centaine de dessins originaux ainsi que quelques-unes de ses sculptures satiriques permettent d’apprécier différentes facettes de son travail. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Harcèlement sexuel

Le Nobel de littérature ne sera pas décerné en 2018 suite au scandale de harcèlement sexuel qui a touché l'institution en novembre dernier.

 
Mona Lisa - 30 millions d'euros pour le voyage
30 millions d'euros est le tarif pour déplacer Mona Lisa et la prêter trois mois dans un musée sous haute surveillance. 
 
Montpellier-Un commando cagoulé attaque des étudiants en réunion
C'est à Montpellier qu'un commando cagoulé armé de planches tranchantes et de matraques s'en est pris à des étudiants en grève de la fac de droit. Le doyen est mis en cause par les occupants.
 
Chère Paris,
Selon une étude britannique, Paris est la deuxième métropole la plus chère de la planète et se classe même première au niveau européen.
 
Méga foire d'armes en Floride après massacre
Quatre jours après le massacre dans un lycée par un jeune de 19 ans, la méga foire où l'on peut acheter l'arme en toute liberté qui a servit au massacre.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture AFRICA

Our photographer Michael Wagener in Africa send every month 1 picture from his trip around the world

Flora and Cherrelle From France. Both are living currently in Nairobi , but I met them at the Crazy Afrika Burn (the spirit of Nevada's famous Burning Man to Stonehenge Private Reserve). A electronic music festival in the Karoo desert of South Africa. ©Michael Wagener may 2018