São Paulo, Brésil - Musique

Mariana Aydar interpreta Clara Nunes : Cantoras do Brasil saison 1 - 2ème épisode

Stephane de Langenhagen - 31 décembre 2012
Dans ce 2ème épisode de la série Cantoras do Brasil, la chanteuse paulista Mariana Aydar interprète 2 chansons célébrissimes de la grande Clara Nunes, qui a ému et enthousiasmé les brésiliens tout au long des années 70.
Photo : Chris Valias

2ème épisode de la série Cantoras do Brasil : Mariana Aydar interpreta Clara Nunes.

Clara Nunes, grande admiratrice de la Portela, a marqué les années 70 par ses sambas archi célèbres teintés de Candomblé et ses tenues exaltant les Orixás. C'est une des plus grandes interprètes que le Brésil ait jamais connu, accumulant les records de vente de disques jusqu'à sa disparition tragique à presque 40 ans, suite à une erreur médicale.

Mariana Aydar a fait ses armes auprès de Chico César et de Virgínia Rosa, avant de venir goûter un temps aux joies des scènes parisiennes. Elle a depuis inscrit 3 albums au panthéon de la nouvelle génération de charme de la MPB, et rendu elle aussi hommage à l'un de ses mentors, Caetano Veloso, à l'occasion des 70 ans de ce dernier, signant avec Marcelo Camelo l'une de ses meilleures interprétations.

© Tous droits réservés Canal Brasil

 

ÉVÉNEMENTS

SORTIR À PARIS

Icônes de l’art moderne, la collection Chtchoukine jusqu’au 20 février 2017 à la Fondation Louis Vuitton

Jusqu’au 8 janvier 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Le Grand Orchestre des Animaux

NEWSLETTER

BRÈVES

La sologamie, quésako ?

Une pratique en vogue en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, au Canada ou encore aux Etats-Unis qui consiste à… se marier avec soi-même !

 
Barcelone 600 000 euros d'amende !

Sanction des plates-formes de location de logements Airbnb et HomeAway à hauteur de 600 000 euros chacune, pour avoir loué des appartements sans les autorisations nécessaires.

 
Délivrer l’Alerte

Les 26 et 27 novembre se tient, à Paris, le Salon Des Livres et l’Alerte pour encourager à l’écriture et réfléchir sur le lancement et les lanceurs d’alerte. En savoir plus, ici.

 
Les USA aux mains de l'extrême droite ?
"Ne nous y trompons pas  : la première puissance mondiale est désormais aux mains de l’extrême droite." Johan Hufnagel dans Libération du 9 nov.
 
« Un bon criminel est un criminel mort »

Une affirmation qui reçoit l’approbation de 60 % des Brésiliens, selon un sondage du Forum brésilien de la sécurité publique repris par le Correio Braziliense.