Paris - Agenda

Guys and Dolls : Un classique de l'âge d'or de Broadway s’installe à Marigny !

Jean-Christophe Mary - 12 mai 2019
Après un succès phénoménal à Broadway lors de sa création en 1950 (1200 représentations, cinq Tony Awards en 1951) et son adaptation au cinéma en 1955 par Joseph L. Mankiewicz, Guys and Dolls est depuis le 15 mars pour la première fois à l’affiche à Paris avec 120 représentations exceptionnelles.
Guys & Dolls Show (c) Julien Benhamou

Dans cette création moderne et joyeuse de Guys and Dolls, produite par Jean Luc Chopin pour le Théâtre Marigny, deux univers se confrontent. D’un côté celui des truands et joueurs de courses new-yorkais et de l’autre les missionnaires évangélistes de Save-a-Soul, l’équivalent de l’Armée du Salut chez nous. On y découvre un patron de tripot, Nathan Detroit qui met Sky Masterson -un parieur émérite- au défi de séduire Sarah Brown l’une des jeunes filles de l’orchestre de la mission pour l’emmener dîner à La Havane. Un pari à priori ingagnable ou… imperdable. 

De quiproquo en malentendus, tout vire à la catastrophe dans une succession d’imbroglios plus drôles les uns que les autres. Il faut dire que l’intrigue écrite et mise en musique par Frank Loesser est plutôt maligne L'histoire de ces gangsters -sorte de brebis égarées- remis dans le droit chemin par la jeune missionnaire, maintient la tension de bout en bout. La mise en scène nerveuse et le montage serré vont aussi dans ce sens. C’est joué avec une telle précision et un tel sens de l’autodérision, on ne peut qu’en rire aux éclats.

Les dialogues sont savoureux et fusent à la vitesse de la lumière. Les vingt-quatre comédiens, chanteurs et danseurs tous plus fascinants les uns que les autres excellent dans des chorégraphies réglées au millimètre, le tout rythmé par le swing jazz des années 30. La partition musicale entrecoupée de sublimes chansons d’amour est servie ici par des pointures du genre : Ria Jones (Miss Adelaide) qui joue à merveille de sa voix suraiguë façon Betty Boop, Matthew Goodgame (Sky Masterson) Clare Halse (Sarah Brown), et Christopher Howell (Nathan Detroit)

On vous le dis et vous le redis : la distribution est une petite merveille, les comédiens n'hésitant pas à en faire des tonnes, quitte à entrer parfois dans le registre du sur-jeu et du burlesque. On adore.

Jean-Christophe Mary
Guys and Dolls
Théâtre Marigny
Carré Marigny, 75008 Paris
En soirée à 20h et en matinée à 15h le samedi et 16h le dimanche
Le spectacle est présenté en anglais surtitré. Durée 2h50 avec entracte
Jusqu'au 1er juin 2019
A partir de 36 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Mundo vintage (clicar no título)

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

Destaques de París

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Notícias

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.