Paris - voix libre

France cinéma - le couvre-feu de la colère !

Les cinéastes de l'ACID - 
Sous le couvre-feu, les braises !
Depuis vingt-quatre heures nous toutes, cinéastes et acteurs de l'ensemble de la filière indépendante, sommes, comme nos concitoyennes, dans un état de sidération.
Cela fait des mois que nous travaillons d'arrache-pied – dans un climat qui avant même cette pandémie mondiale était déjà extrêmement violent pour le cinéma indépendant – à permettre, jour après jour au plus de spectateurs possible, d'avoir accès aux films que nous aimons et défendons, aux œuvres qui font notre richesse et notre fierté.

Chaque spectateur, chaque spectatrice revenu·e en salle est une victoire. Un signe d'optimisme et de combativité, une fenêtre ouverte sur de possibles lendemains moins noirs.

La brutalité avec laquelle nous avons appris l'interdiction de l'accès aux salles de cinéma et à l'ensemble des lieux de culture après 21h n'est rien de moins qu'un coup de couteau dans le dos. Asséné froidement, au nom d'un pragmatisme sanitaire tout à fait contradictoire avec le fait que les lieux de culture ne constituent pas des foyers de contamination.

Dans le cas très précis du cinéma, empêcher la diffusion des films en soirée est un double assassinat économique et artistique : à effet immédiat et à effet différé puisque sans recettes en salles, pas de financement de la création à venir. Or, de cette création, nous avons viscéralement besoin : opposer l'exception culturelle, comme mise en partage, à l'état d'exception. Comment peut-on acter en conscience de refuser l'accès du public à la culture alors que cette situation est partie pour durer ?

Le cinéma indépendant ne cesse de prouver, depuis le déconfinement, sa capacité fédératrice et l'intérêt qu'il suscite auprès du public. Celles et ceux qui fabriquent ces films considèrent les spectateurs auxquels ils s'adressent autrement que comme des consommateurs. Cette hauteur de vue est celle qui nous permettra de traverser une telle période de crise avec dignité, sans atomiser un corps social par ailleurs déjà bien disloqué. C'est cette hauteur dont semble manquer cruellement un gouvernement capable de traiter le secteur culturel et, par extension l'ensemble des citoyens, par les marques d'un certain mépris.

Ultime hypocrisie de ceux qui en appellent à longueur de communiqués à une « responsabilité » dont ils sont les premiers à se délester, car agir ainsi, de façon aussi légère et autoritaire, est purement et simplement irresponsable.

Au nom de la responsabilité lucide et avisée qui doit présider aux directions à suivre, nous enjoignons le gouvernement à revenir sur cette mesure injuste et à permettre à chacune, à chacun, d'avoir accès le soir, après le travail, aux lieux de culture. C'est une question socialement vitale.

Assez de « nous sommes en guerre », assez de « couvre-feu » : ce vocable guerrier gangrène la pensée et abîme les possibilités d'un combat collectif contre une situation sanitaire, économique, et enfin morale extrêmement violente. Et notre gouvernement devrait se rappeler que sous le couvre-feu couve la braise. Nous avons besoin de la culture.
C'est une mesure d'urgence tout autant qu'une vision d'avenir.

À l'instar des lucioles, nous ne nous éteindrons pas.


Les cinéastes de l'ACID


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Satisfaction des Stones.



Destaques de París

C'est reparti pour le confinement... et pour la fermeture des musées ! Aussi Micmag vous propose une sélection de musées proposant des visites virtuelles de leurs espaces et expositions. Bonne visite, ici.

Notícias

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.

Disco da semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net