- Lire

Max et la grande illusion

Marie Torres - 8 septembre 2017
«Max et la grande illusion», premier roman de l’Allemand Emanuel Bergmann, entraîne le lecteur dans une histoire pleine de rêves, de magie et de tendresse. Des années 30 à nos jours, de Prague à Los Angeles, le voyage est plein de surprises. Une agréable lecture.

Prague, 1934. Le jeune Mosche, fils de rabbin, mène une existence triste et monotone. Quand sa mère meurt, les relations avec son père, qui boit, deviennent de plus en plus difficiles. Un jour, un cirque s’installe dans la ville. Mosche assiste à une représentation : il est fasciné et décide de suivre la troupe. Après de gros efforts et un travail acharné, Mosche devient le Grand Zabbatini. Celui que tout le monde admire et veut voir.

Los Angeles, 2007. Alors que ses parents s’apprêtent à divorcer, Max, 11 ans, trouve dans les affaires de son père un vieux disque.

« C’était un objet plat et noir qui avait à moitié glissé d’une sorte de pochette en carton. Max savait ce que c’était, son père lui en avait déjà parlé. Ces choses avaient existé au temps jadis, bien avant sa naissance. On appelait ça des vinyles. {...] Le titre était noté en grosses lettres jaunes au milieu du disque : Zabbatini : ses plus grands tours.»

Et parmi ses tours, une formule attire l’attention de Max, celle de l’amour éternel : ce sortilège a le pouvoir de rapprocher deux êtres,, pour toujours. Le Grand Zabbatini aurait-il le pouvoir de réconcilier ses parents ? Max en est persuadé et part à sa recherche...

Avec Max et la grande illusion, son premier ouvrage, Emanuel Bergmann nous offre un joli récit plein de tendresse et de rêves. Presqu’un conte. Une agréable lecture.

Marie Torres pour www.micmag.fr
Max et la grande illusion
Emanuel Bergmann
Editions Belfond, Septembre 2017
22,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


Going out in Paris

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



News flash

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.