- Lire

Max et la grande illusion

Marie Torres - 8 septembre 2017
«Max et la grande illusion», premier roman de l’Allemand Emanuel Bergmann, entraîne le lecteur dans une histoire pleine de rêves, de magie et de tendresse. Des années 30 à nos jours, de Prague à Los Angeles, le voyage est plein de surprises. Une agréable lecture.

Prague, 1934. Le jeune Mosche, fils de rabbin, mène une existence triste et monotone. Quand sa mère meurt, les relations avec son père, qui boit, deviennent de plus en plus difficiles. Un jour, un cirque s’installe dans la ville. Mosche assiste à une représentation : il est fasciné et décide de suivre la troupe. Après de gros efforts et un travail acharné, Mosche devient le Grand Zabbatini. Celui que tout le monde admire et veut voir.

Los Angeles, 2007. Alors que ses parents s’apprêtent à divorcer, Max, 11 ans, trouve dans les affaires de son père un vieux disque.

« C’était un objet plat et noir qui avait à moitié glissé d’une sorte de pochette en carton. Max savait ce que c’était, son père lui en avait déjà parlé. Ces choses avaient existé au temps jadis, bien avant sa naissance. On appelait ça des vinyles. {...] Le titre était noté en grosses lettres jaunes au milieu du disque : Zabbatini : ses plus grands tours.»

Et parmi ses tours, une formule attire l’attention de Max, celle de l’amour éternel : ce sortilège a le pouvoir de rapprocher deux êtres,, pour toujours. Le Grand Zabbatini aurait-il le pouvoir de réconcilier ses parents ? Max en est persuadé et part à sa recherche...

Avec Max et la grande illusion, son premier ouvrage, Emanuel Bergmann nous offre un joli récit plein de tendresse et de rêves. Presqu’un conte. Une agréable lecture.

Marie Torres pour www.micmag.fr
Max et la grande illusion
Emanuel Bergmann
Editions Belfond, Septembre 2017
22,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre.

SORTIR À PARIS

Youri Gagarine, Allo Terre ? Ici Comos !

En attendant la réouverture des lieux culturels, une exposition extérieure, consacrée au 60ème anniversaire du premier vol habité dans l’espace effectué par Youri Gagarine, est proposée par le Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe jusqu'au 31 mai prochain. En savoir plus, ici.

BRÈVES

Bretagne - menaces de mort sur journaliste
Le 31 mars, Morgan Large a découvert que deux des boulons fixant une des roues arrière de son véhicule avaient disparu. Elle faisait l’objet de pressions depuis son témoignage dans le documentaire « Bretagne : une terre sacrifiée ». L'agro alimentaire en cause. 
 
Rod Stewart annonce un coffret vinyle « 1975-1978 »
Cinq albums vinyles, les quatre premiers de Rod Stewart, et un LP bonus avec des extraits de studio inédits... C'est en coffret et c'est pour le 4 juin.
 
En 20 ans, Paris a perdu 405 librairies

Le dernier recensement confirme la baisse des librairies dans la capitale : 643 soit - 33 % depuis 2003. Mais Paris reste toujours la métropole la mieux dotée de France par habitants.

 
Une guitare de Van Halen mise aux enchères

L’une des guitares « Frankenstrat » d’Eddie Van Halen mise aux enchères dimanche par Heritage Auctions. En décembre 2020, deux mois après sa mort, trois d'entre elles ont été vendues pour 422 000 dollars.

 
Prince : l’album inédit va voir le jour
L’album plus ou moins perdu Welcome 2 America, enregistré il y a plus de dix ans, sortira finalement le 30 juillet (via le Prince Estate).