- Lire

Max et la grande illusion

Marie Torres - 8 septembre 2017
«Max et la grande illusion», premier roman de l’Allemand Emanuel Bergmann, entraîne le lecteur dans une histoire pleine de rêves, de magie et de tendresse. Des années 30 à nos jours, de Prague à Los Angeles, le voyage est plein de surprises. Une agréable lecture.

Prague, 1934. Le jeune Mosche, fils de rabbin, mène une existence triste et monotone. Quand sa mère meurt, les relations avec son père, qui boit, deviennent de plus en plus difficiles. Un jour, un cirque s’installe dans la ville. Mosche assiste à une représentation : il est fasciné et décide de suivre la troupe. Après de gros efforts et un travail acharné, Mosche devient le Grand Zabbatini. Celui que tout le monde admire et veut voir.

Los Angeles, 2007. Alors que ses parents s’apprêtent à divorcer, Max, 11 ans, trouve dans les affaires de son père un vieux disque.

« C’était un objet plat et noir qui avait à moitié glissé d’une sorte de pochette en carton. Max savait ce que c’était, son père lui en avait déjà parlé. Ces choses avaient existé au temps jadis, bien avant sa naissance. On appelait ça des vinyles. {...] Le titre était noté en grosses lettres jaunes au milieu du disque : Zabbatini : ses plus grands tours.»

Et parmi ses tours, une formule attire l’attention de Max, celle de l’amour éternel : ce sortilège a le pouvoir de rapprocher deux êtres,, pour toujours. Le Grand Zabbatini aurait-il le pouvoir de réconcilier ses parents ? Max en est persuadé et part à sa recherche...

Avec Max et la grande illusion, son premier ouvrage, Emanuel Bergmann nous offre un joli récit plein de tendresse et de rêves. Presqu’un conte. Une agréable lecture.

Marie Torres pour www.micmag.fr
Max et la grande illusion
Emanuel Bergmann
Editions Belfond, Septembre 2017
22,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Paysages, monuments, châteaux, personnages…Au fil du temps, la boule à neige a tout « englobé et enneigé » et, de simple souvenir de vacances, est devenue objet de collection très recherché.  Comment ? Pourquoi ? Petit historique et rencontre avec le mystérieux « Môssieur Gustave » et avec Liliane David, peintre de boules à neige.

SORTIR À PARIS

Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018, le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac -, présente l'exposition Le Pérou avant les Incas et lève le voile sur les bases de la civilisation préhispanique. Près de 300 pièces de céramique pour mieux comprendre les cultures anciennes des Cupisniques, Mochicas, Chimús, Lambayeques... Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Méga foire d'armes en Floride après massacre
Quatre jours après le massacre dans un lycée par un jeune de 19 ans, la méga foire où l'on peut acheter l'arme en toute liberté qui a servit au massacre.
 
Bolloré réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement"
L'homme d'affaire Vincent Bolloré  qui a plusieurs médias dans son viseur, réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement" suite à la publication d'un livre-enquête sur ses méthodes en Afrique et ailleurs. 
 
Nuit de la lecture
Des milliers d’animations  dans les librairies  sur l’ensemble du territoire samedi 20 janvier pour une  2e Nuit entièrement dédiée à la lecture. Plus ici.
 
Garcia Marquez en ligne
Les archives de Gabriel Garcia Marquez sont gratuitement en ligne, soit quelque 27500 documents, des photos mais aussi une dizaine de manuscrits et autant de carnets, ainsi que 2000 lettres. Pour y accéder, ici.
 
"Trou de merde"
Donald Trump qualifie  de "trou de merde" Haïti devant des sénateurs à la Maison Blanche. Nos récents reportages en Haïti démontrent que ce pays est hautement plus respectueux que ces propos tenus.