- Lire

Faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Marie Torres - 13 février 2019
Alors que les réseaux sociaux sont devenus incontournables, les affaires de harcèlement se multiplient sur le net. Internet est-il devenu l'ennemi de la démocratie ? Dans son ouvrage "Le désenchantement de l'Internet", Romain Badouard explique comment la Toile favorise les clivages.

La Ligue du LOL accusée de cyber harcèlement, des fake news, du complotisme, de la propagande, des insultes... le débat en ligne est devenu un véritable champ de bataille. Et pourtant à son arrivée, Internet a été reçu comme l'outil libérateur de la parole... Alors, comment a-t-il pu en quelques années devenir "l'ennemi de la démocratie" ? Comment expliquer ce retournement ?

C'est ce que cherche à analyser Romain Badouard dans son ouvrage Le désenchantement de l'internet. Maître de conférence à l'université de Cergy-Pontoise et chercheur au sein du laboratoire AGORA, ses travaux portent principalement sur les mouvements d'opinions, les mobilisations politiques et la participation citoyenne sur internet.

Romain Badouard part de la constatation qu'internet a pris une place importante par rapport aux médias tradionnels. Aujourd'hui, n'importe qui est libre de publier son propre contenu.

"...cette prolifération des prises de parole ne va pas sans écueils. Sur le web, de nouvelles formes de discussions publiques ont pris place et les internautes s’expriment selon leurs propres codes. La « libération des subjectivités » qui caractérise ces pratiques d’échange se fait parfois de façon brutale, sectaire, conflictuelle ou malveillante. L’irruption des « sans voix » n’est pas toujours agréable à écouter et les réactionnaires, les extrémistes, les misogynes, les fascistes, les complotistes, les racistes, les manipulateurs et les homophobes bénéficient, eux aussi, de la chute des barrières à l’entrée. "

Pour l'auteur ce ton délibérément agressif et "sans barrières" serait favorisé par les possibilités d'anonymat. "À l’échelle du réseau, chaque individu connecté peut prendre la parole pour dire ce qu’il veut, comme il l’entend, sans avoir peur de voir ses propos filtrés."

Dans la jungle qu'est internet, il ne faut pas sous-estimer le rôle des grands opérateurs tels que Yahoo ou Google, le volume d'informations qu'ils diffusent, leur combat pour attirer l'attention de l'internaute et ses "clics"... le tout au détriment d'articles de fond.

Mais si internet permet aux individus de s’exprimer, peut-on pour autant tout régler sur la Toile ? Les pétitions en ligne (via Change.org), les hashtags... seraient-ils le remède aux problèmes socio-économiques ?

Romain Badouard s'en interroge tout comme il alerte sur la place qu'ont pris les réseaux sociaux.

"Facebook, YouTube et Twitter ont pris, ces dernières années, une telle place dans le paysage médiatique qu’ils ont modifié en profondeur notre rapport à l’information. En devenant, à la fois, une des portes principales des internautes vers l’actualité politique et le lieu où se déroulent nos conversations quotidiennes, ils représentent les principales arènes du débat public en ligne. Leur caractéristique est d’avoir fait tomber la frontière qui séparait habituellement les sphères publique et privée."

Au final, l'auteur pose une question :"Comment raviver l'idéal démocratique de l'internet ?" Selon lui, cela revient aux associations et à l'Etat, notamment par le biais de l'éducation.

Un essai qui propose une synthèse claire et pédagogique sur les enjeux politiques de l'internet. 

Le désenchantement de l'Internet. Désinformation, rumeur et propagande
Romain Badouard
FYP éditions, 2017
19,00 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

Going out in Paris

Jusqu'au 11 août prochain la Philharmonie de Paris présente "De Kraftwerk à Daft Punk", une exposition d’envergure sur la musique électronique à travers l’exploration de son imaginaire, ses innovations, ses mythologies ainsi que ses correspondances avec les arts plastiques. Pour en savoir plus, ici

News flash

Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.