- Reportages

Climat & prise de conscience : il est temps d'agir !

Marie Torres - 14 octobre 2018
Samedi 13 octobre 2018, à la demande du collectif "Il est encore temps", près de 100 000 personnes ont défilé dans tout le pays. Leur objectif, appeler à une prise de conscience pour lutter contre le réchauffement climatique. Témoignages.

Le samedi 13 octobre, pour la deuxième fois en moins d'un mois, des personnes sont descendues dans la rue pour alerter l'opinion publique sur le réchauffement climatique. Et s'ils étaient 14 500 à Paris, à défiler de la place de l'Opéra à la place de la Republique, ils étaient nombreux aussi à Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Dijon, Grenoble, Cherbourg ainsi qu'en Guadeloupe, en Martinique, à La Réunion, en Nouvelle-Calédonie et à Tahiti.

Parmi les manifestants de Paris, deux amies, Chloé et Marine. C'est la première fois qu'elles participaient à une manifestation. "Je ne fais pas du tout de polique, dit Chloé, je suis là parce que je pense que le danger est réel et qu'il concerne tout le monde. S'il n'est pas encore trop tard, alors il faut agir et agir vite." A ses côtés, Marine est d'accord. Elle ajoute " Pour moi c'est important d'être là aujourd'hui. D'abord, pour que les politiques sachent que nous ne sommes pas idiots, qu'on est conscient du danger qui nous guette. Je suis là, aussi, pour ouvrir les yeux de ceus qui les ont encore fermés pour qu'ils nous rejoignent."

Chloé et Marine, comme beaucoup de personnes présentes dans le défilé, sont là pour répondre à l'appel fait sur youtube par le collectif "Il est encore temps". Ce collectif a créé un site qui, selon leurs propres termes, est "est une initiative commune de plusieurs associations, médias alternatifs et groupes citoyens, tous unis pour la protection du climat !". On y trouve des pétitions à signer, les actions qui sont menées, les rassemblements... A noter, d'autres actions devraient se dérouler à l'étranger à l'initiative de l'association 350.org.

Pour en savoir plus :
Il est encore temps
350.org

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

La fève, un sujet de convoitise...

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

Going out in Paris

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



News flash

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.