- Musique

Quatre titres inédits de Tom Petty and the Heartbreakers

Marie Torres - 5 avril 2022
Une nouvelle version de la bande-originale de She’s the One, signée Tom Petty and the Heartbreakers, a été éditée avec quatre titres inédits dont une reprise de « Thirteen Days » de J.J. Cale. Que du bonheur.

« She's the One » ? Une comédie romantique d'Edward Burns, sortie en 1996. Ne vous torturez pas la mémoire : ce film n'a pas spécialement marqué les esprits. En revanche, sa bande-originale, elle, vaut le détour. Et pour cause, elle est signée Tom Petty and the Heartbreakers...

Sortie en 1996, sous le titre « Songs and Music from She's the One », elle a été rééditée l'année dernière. Si cette nouvelle version, « Angel Dream », ne reprend pas tous les titres initiaux, elle offre quatre morceaux inédits : « 105 Degrees », « One Of Life’s Little Mysteries », « French Disconnection » et une magnifique reprise de « Thirteen Days » de J.J. Cale.

Et dès le débuts de la première chanson, « Angel Dream », on est pris par le charme. La voix de Tom, sa guitare et, on pourrait presque dire, son sourire qu'on perçoit à travers les paroles, la musique... Nostalgie ? Non cet album n'est pas nostalgique. La nostalgie est un sentiment de regret d'un temps passé ou d'une personne disparue. Tom Petty n'a pas disparu. Il est toujours parmi nous même si ses anciens camarades et musiciens ne l'entendent pas de cette oreille comme le déclarait, il n'y a pas si longtemps, Mike Campbell au magazine Rolling Stone : « Je ne suis pas prêt émotionnellement à avoir les Heartbreakers dans une pièce et faire ‘1, 2, 3, 4’ et regarder autour de constater que Tom n’est pas là, Je suis désolé. J’ai besoin de faire un peu plus mon deuil pour arriver à ce moment-là, mais je ne suis pas contre l’idée. Les gars me manquent, mais Tom a laissé un énorme trou dans le groupe. »...

Alors ce nouvel album, cet « Angel Dream », on en profite avec plaisir et sans modération...

Lire aussi, 

The Traveling Wilburys, cinq musiciens talentueux (George Harrison, Tom Petty, Jeff Lynne, Roy Orbison et Bob Dylan)

 

Marie Torres pour www.micmag.net
Angel Dream
Tom Petty and the Heartbreakers
21 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

El mundo del vintage

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



Ultima hora

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.