- Reportages

Pourquoi tant de haine ?

Marie Torres - 
91 % des Français estiment qu'il y a plus de violence qu'auparavant et 64% pensent que nous pourrions prendre le chemin d’une société dominée par la haine, selon un sondage réalisé par Ipsos en janvier pour le Nouveau Magazine Littéraire.

Harcèlement sur les réseaux sociaux, hausse des actes antisémites, rejet des migrants, violence contre les journalistes, les policiers, les politiques... Depuis quelques années, le sentiment de haine se déverse sans frein et sans honte dans notre société. Souvent alimenté par les médias et les politiques, et affiché sur les réseaux sociaux ou dans les manifestations de rue, la haine fait, en quelque sorte, son "coming out"...

21 % des Français interrogés trouvent normal que certaines personnes usent de violence pour défendre leurs intérêts

Doit-on s'en alarmer ? Notre société est-elle en train de basculer dans la défiance et la violence ? Un sondage IPSOS réalisé pour Le Nouveau Magazine littéraire, les 11 et 12 janvier derniers, auprès de 1005 personnes âgées de 18 ans et plus, nous éclaire sur cette montée de l'agressivité et des tensions.

Ainsi, parmi les 91 % des Français qui estiment qu'il y a plus de violence qu'auparavant, 97 % se disent inquiets. Pour eux, les principales victimes de cette violence sont les forces de l'ordre (48 %), les migrants (42 %), le président de la République (43 %), les homosexuels (41 %), les femmes (31 %).

Les raisons de la montée des tensions et de la violence sont, pour les personnes interrogées, en premier lieu les difficultés sociales de plus en plus grandes d'une partie de la population (46%), le sentiment que les élites sont déconnectées de la réalité (40 %), l'affaiblissement des normes sociales (de ce qui se fait ou ne se fait pas), de l'éducation (30 %), de la banalisation de la violence sur les réseaux sociaux (29 %) et dans les médias (22 %), de la diversité croissante du pays (en termes sociaux, d'origine, de religion...) (25 %).

Par ailleurs, 21 % des Français interrogés trouvent normal que certaines personnes usent de la violence pour défendre leurs intérêts. Parmi les 79 % qui ne pensent pas que ce soit normal, 90 % ont plus de 60 ans et 70 % moins de 35 ans, 94 % sont des sympathisants de la République en marche et 53 % de la France insoumise.

Bascule-t-on dans une société de haine ?

Concernant, les violences commises à l'occasion des manifestations des Gilets Jaunes, 46 % disent qu'elles sont inacceptables, 13 % justifiées, 41 % non justifiées mais compréhensibles. A noter que ce sont les moins de 35 ans qui sont les plus tolérants vis-à-vis de ces violences (19 %) et les personnes proches de la France insoumise (33 %). Parmi les dégradations commises lors de ces mouvements, ce sont celles qui ont touché l'Arc de Triomphe qui sont le plus décriées (87 %). A noter que les violences envers les policiers sont reconnues moins acceptables (61 %) que celles envers les manifestants (50 %).

Et, pour finir, à la question "Bascule-t-on dans une société de haine ?" 64 % ont répondu "C'est excessif, mais elle en prend le chemin", 24 % "C'est une réalité de la société actuelle" et 12 % "C'est faux, il y a toujours eu de fortes tensions dans la société."

 Retrouvez l'intégralité de l'enquête, ici.

Lire aussi :

Faut-il quitter les réseaux sociaux ? 
Alors que les réseaux sociaux sont devenus incontournables, les affaires de harcèlement se multiplient sur le net. Internet est-il devenu l'ennemi de la démocratie ? Dans son ouvrage "Le désenchantement de l'Internet", Romain Badouard explique comment la Toile favorise les clivages.

Frédéric PETIT : « La foule menace la démocratie ! »
De passage en Allemagne dans le cadre des réunions publiques sur le thème du « Grand Débat national », Frédéric Petit, député MoDem de la 7ème circonscription des Français établis à l’étranger a répondu à nos questions.

Marie Torres pour www.micmag.fr

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine London Calling des Clash/



SORTIR À PARIS

Présentée dans la salle Saint-Jean de l’Hôtel de Ville du 9 octobre au 19 décembre, Cette rétrospective est la première consacrée à l’œuvre de Cabu. Un hommage joyeux à celui qui fut l’un des plus talentueux et populaires dessinateurs de presse de sa génération. L'entrée est gratuite. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net