Paris - lectures

Une journaliste de Micmag "ne badine pas avec la mort !"

Louise Logeart - 30 nov. 2012
Marie Torrès, notre fidèle chroniqueuse "Lecture" est croquée a son tour suite à son actualité littéraire. "On ne badine pas avec la mort" -aux éditions Ex-Aequo- nous transporte vers une intrigue où les drames humains se noient dans un verre de cognac. Vers quel univers nous mène t-elle ?

Un corps sur les bras.

Un couple marié, un amant, un inspecteur. Une, ou plusieurs personnes, tapies dans l’ombre, qui agissent… Des preuves qui peu à peu nous éloignent de la vérité.

Le défunt est-il mort ? L’a-t-on vraiment tué ?

Une simple lettre qui vient faire renaître les fantômes du passé expédie l’inspecteur sur les lieux du crime. Crime ou disparition ?

Marie Torres réussit à nous emmener dans une intrigue où les forces de l’ordre sont des esthètes et les drames humains se noient dans des verres de cognac. La musique, toujours, vient apporter ses nuances et sa couleur au ton macabre qu’on aurait pu attendre. C’est là où l’amour ouvre la porte et lui, demeure. De rebondissements en quête de sens, les dialogues laissent entrevoir des personnages sensés, comme si la mort pouvait être calculée, préméditée.

Peut-on se rayer si facilement de la liste des vivants ?

Avec beaucoup d’humour mais aussi de gravité, les personnages jouent avec cette idée, chacun mène l’enquête. Une orchestration bien dirigée, une énigme à savourer.


On ne badine pas avec la mort, Marie Torres
Editions Ex-Aequo
10 euros (livraison offerte)

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

EVENEMENTS

NEWSLETTER

BREVES

Astérix, "je suis Charlie"

En mars, une planche d'Astérix sera mise en vente, chez Christie's, au profit des familles des victimes de Charlie Hebdo.

 
Vous avez dit bizarre ?
1700 jets privés de "l'élite planétaire" volent pour une réunion sur le réchauffement climatique à Davos en Suisse !!! Vous avez dit bizarre ?
 
Lénine, relève-toi…

Deux Russes condamnés à dix jours de prison pour avoir aspergé d'eau bénite le mausolée de Lénine en hurlant « Lève-toi et marche ! ».

 
Quand Pékin rit jaune...

La Une du mensuel satirique Fluide Glacial, un Français conduisant en pousse-pousse un Chinois et une blonde, a provoqué la colère de Pékin. 

 
Fournaise à bord
Bloqués au sol dans un avion sans air conditionné, les passagers d'un vol Rio-São Paulo finissent par ouvrir eux-mêmes les portes de secours. 

FACEBOOK

Facebook