Paris - lectures

Une journaliste de Micmag "ne badine pas avec la mort !"

Louise Logeart - 30 nov. 2012
Marie Torrès, notre fidèle chroniqueuse "Lecture" est croquée a son tour suite à son actualité littéraire. "On ne badine pas avec la mort" -aux éditions Ex-Aequo- nous transporte vers une intrigue où les drames humains se noient dans un verre de cognac. Vers quel univers nous mène t-elle ?

Un corps sur les bras.

Un couple marié, un amant, un inspecteur. Une, ou plusieurs personnes, tapies dans l’ombre, qui agissent… Des preuves qui peu à peu nous éloignent de la vérité.

Le défunt est-il mort ? L’a-t-on vraiment tué ?

Une simple lettre qui vient faire renaître les fantômes du passé expédie l’inspecteur sur les lieux du crime. Crime ou disparition ?

Marie Torres réussit à nous emmener dans une intrigue où les forces de l’ordre sont des esthètes et les drames humains se noient dans des verres de cognac. La musique, toujours, vient apporter ses nuances et sa couleur au ton macabre qu’on aurait pu attendre. C’est là où l’amour ouvre la porte et lui, demeure. De rebondissements en quête de sens, les dialogues laissent entrevoir des personnages sensés, comme si la mort pouvait être calculée, préméditée.

Peut-on se rayer si facilement de la liste des vivants ?

Avec beaucoup d’humour mais aussi de gravité, les personnages jouent avec cette idée, chacun mène l’enquête. Une orchestration bien dirigée, une énigme à savourer.


On ne badine pas avec la mort, Marie Torres
Editions Ex-Aequo
10 euros (livraison offerte)

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

SORTIR À PARIS

NEWSLETTER

BRÈVES

Mortelle novela
Moins robuste que son personnage, l'acteur brésilien vedette Domingos Montagner se noie sur les lieux du tournage de la série Velho Chico.
 
Projection rare des "Enfants mexicains"
Ce court métrage de 1960 appartient à la cinémathèque Robert-Lynen (Paris), d'ordinaire fermée au public. Pour les Journées du patrimoine, elle dévoile ses fonds cachés.
 
À poil pour ses 80 ans !
Tom Zé, l'artiste  hors norme, excentrique et contestataire du Brésil, se montre nu sur son dernier disque. Au menu, 13 berceuses érotiques en souvenir d'une enfance en liberté.
 
Retour sur la mort de Garcia Lorca

Une juge argentine relance l’enquête sur la disparition du dramaturge et poète espagnol, Federico Garcia Lorca, survenue le 19 août 1936 en pleine guerre civile.

 

FACEBOOK

Facebook