- Lire

Dis-moi la couleur du feu…

Marie Torres - 25 août 2015
Tout est surprenant dans le roman d’Ondjaki. Les personnages, leur environnement même la mise en page, c’est pour dire… Surprenant, oui, mais pas gênant. On y pénètre doucement certes, presque sur la pointe des pieds mais on y demeure. Pour le plaisir.

Dès la première page on est surpris. Quelque chose dans la mise en page ? Et puis on comprend. Cela saute aux yeux : il n’y a pas de majuscule en début de phrase.

- dis-moi quelle est la couleur de ce feu…

Mais les majuscules sont-elles si importantes ? Non. Alors on continue. On entre doucement dans cette histoire ou du moins dans toutes les histoires cocasses et étranges qui s’assemblent  et tissent la toile de fond d’un pays, l’Angola. L’Angola, en pleine transformation, qui vit une métamorphose brutale : de la guerre à la corruption généralisée.

Dans cette atmosphère agitée, pleine d’interrogations et de suspicion, l’auteur, Ondjaki, nous fait découvrir, avec une écriture poétique et un brin ironique, des personnages hauts en couleurs. Des personnages de l’ombre qu’il met en lumière en leur donnant la parole.

Il y a l’Aveugle, - avec une majuscule -, le MarchandDeCoquillages, MariaComForça, la GrandMèreKunjikise, - avec majuscule et sans espaces -, le Facteur, le CamaradeMuet ou encore le Gauchiste.

Il y a- il ne faut pas l’oublier, son rôle est important – il y a l’Immeuble de sept étages qui respire comme un être vivant.

« il fallait connaître ses secrets, les particularités utiles ou désagréables de ses courants d’air, le fonctionnement de ses vieilles canalisations, les marches d’escaliers et les portes qui ne donnaient sur rien. de nombreux malfaiteurs avaient expérimenté dans leur chair les effets de ce maudit labyrinthe avec ses passages secrets qui avaient leur propre autonomie, et tous ses habitants avaient à cœur de respecter chaque recoin, chaque mur et chaque dessous d’escalier »

Autre personnage-clé du roman, le BarcaDoNoe, le bar le plus suspect de Luanda qui sert les bières les plus fraîches de la ville.  Son secret « connu et public, résidait dans l’énorme coffre frigorifique qui n’avait jamais été débranché – c’est ce qui se disait – depuis le onze novembre mille neuf cent soixante-quinze (date de la déclaration de l’indépendance de l’Angola), le fil qui l’alimentait, prétendait la vox populi, était très long et relié à une certaine maison où l’électricité ne manquait jamais »

Vous l’aurez compris, « Les transparents » est un roman différent et, par là même, séduisant. Attachant. Son auteur, Ndalu de Almeida, Ondjaki, né à Luanda en 1977, est l’un des écrivains lusophones les plus prometteurs du continent africain. A suivre…


Marie Torres pour www.micmag.net
Les transparents
Ondjaki
Editions Métailié, août 2015
21 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre.

SORTIR À PARIS

Youri Gagarine, Allo Terre ? Ici Comos !

En attendant la réouverture des lieux culturels, une exposition extérieure, consacrée au 60ème anniversaire du premier vol habité dans l’espace effectué par Youri Gagarine, est proposée par le Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe jusqu'au 31 mai prochain. En savoir plus, ici.

BRÈVES

En 20 ans, Paris a perdu 405 librairies

Le dernier recensement confirme la baisse des librairies dans la capitale : 643 soit - 33 % depuis 2003. Mais Paris reste toujours la métropole la mieux dotée de France par habitants.

 
Une guitare de Van Halen mise aux enchères

L’une des guitares « Frankenstrat » d’Eddie Van Halen mise aux enchères dimanche par Heritage Auctions. En décembre 2020, deux mois après sa mort, trois d'entre elles ont été vendues pour 422 000 dollars.

 
Prince : l’album inédit va voir le jour
L’album plus ou moins perdu Welcome 2 America, enregistré il y a plus de dix ans, sortira finalement le 30 juillet (via le Prince Estate).
 
La Virginie abolit la peine de mort

La Virginie devient le premier État du Sud à abolir la peine de mort ; elle compte 391 condamnés exécutés depuis le 17e siècle.


 
La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...