- Lire

Jours de Crimes

Marie Torres - 12 février 2018
Stéphane Durand-Souffland et Pascale Robert-Diard, deux grands chroniqueurs judiciaires français, rapportent dans "Jours de crimes", le meilleur de ce qu'ils ont vu et ententu dans les palais de justice. On y rencontre des personnages surprenants ou répugnants. Guy Georges, Bertrand Cantat...

" Ici, tout est vrai. Les mots d’une fillette face à l’homme qui a tué sa mère, les confessions d’un fou, le vertige d’un aveu. [...]La gouaille des voyous se mêle à la verve des grands du barreau. On pleure et on rit, on éprouve de la colère ou de la tendresse, on est devant le nu de la vie. Car aux assises la justice décape, même ceux qui n’ont rien à cacher."

Stéphane Durand-Souffland et Pascale Robert-Diard, les deux plus grands chroniqueurs judiciaires français, nous transportent dans les palais de justice et nous racontent tout. Le meilleur et le pire. On y croise des personnages étonnants, émouvants ou répugnants. Des maris assassins, des tueurs en série, des criminel d'occasion... Mais aussi, de l'autre côté du banc des accusés, des enfants, des mères, des familles brisés. La mère de Marie Trintignant, éplorée et militante, face à celle, silencieuse et dévouée, de Bertrand Cantat... On y découvre aussi des réponses quelque peu surréalistes...

De la part des accusés...

"Trois SDF comparaissent devant la cour d’assises à Grenoble pour le meurtre d’un quatrième, dont ils ont jeté le corps dans l’Isère après l’avoir rossé.Le président, Jean-Marie Fayol-Noireterre, à l’un des accusés :

— Combien de temps s’est écoulé entre les premiers coups de poing et les coups de pelle ?

— Deux bières.

Un peu plus tard, au président qui lui demande de raconter sa vie :

— Si j’avais bu, je pourrais vous en parler. Mais à jeun, moi j’ai l’impression d’être personne. Ma vie, c’est la violence, l’alcool, etc.

— Ce qui m’intéresse, monsieur, c’est le « etc. »."

Ou des avocats...

"— La cour sait-elle que madame vit en concubinage avec un prêtre ? avait glissé le magistrat.

— Avec qui de plus honorable vouliez-vous qu’elle vécût ? rétorqua Me Pollak "

Vous l'aurez compris Jours de Crimes se lit comme un bon roman. Vous serez surpris, étonnés et, de la première à la dernière page, vous ne vous ennuierez jamais. Une bonne et agréable lecture.

Marie Torres pour www.micmag.net
Jours de Crimes
Stéphane Durand-Souffland & Pascale Robert-Diard
Editions de l'Iconoclaste, Janvier 2018
20 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Paysages, monuments, châteaux, personnages…Au fil du temps, la boule à neige a tout « englobé et enneigé » et, de simple souvenir de vacances, est devenue objet de collection très recherché.  Comment ? Pourquoi ? Petit historique et rencontre avec le mystérieux « Môssieur Gustave » et avec Liliane David, peintre de boules à neige.

SORTIR À PARIS

Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018, le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac -, présente l'exposition Le Pérou avant les Incas et lève le voile sur les bases de la civilisation préhispanique. Près de 300 pièces de céramique pour mieux comprendre les cultures anciennes des Cupisniques, Mochicas, Chimús, Lambayeques... Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Méga foire d'armes en Floride après massacre
Quatre jours après le massacre dans un lycée par un jeune de 19 ans, la méga foire où l'on peut acheter l'arme en toute liberté qui a servit au massacre.
 
Bolloré réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement"
L'homme d'affaire Vincent Bolloré  qui a plusieurs médias dans son viseur, réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement" suite à la publication d'un livre-enquête sur ses méthodes en Afrique et ailleurs. 
 
Nuit de la lecture
Des milliers d’animations  dans les librairies  sur l’ensemble du territoire samedi 20 janvier pour une  2e Nuit entièrement dédiée à la lecture. Plus ici.
 
Garcia Marquez en ligne
Les archives de Gabriel Garcia Marquez sont gratuitement en ligne, soit quelque 27500 documents, des photos mais aussi une dizaine de manuscrits et autant de carnets, ainsi que 2000 lettres. Pour y accéder, ici.
 
"Trou de merde"
Donald Trump qualifie  de "trou de merde" Haïti devant des sénateurs à la Maison Blanche. Nos récents reportages en Haïti démontrent que ce pays est hautement plus respectueux que ces propos tenus.