- Lire

The Last Highway : La fin tragique du chanteur mythique d’AC/DC !

Jean-Christophe Mary - 28 mai 2018
A travers un enquête minutieuse et détaillée, le journaliste britannique Jesse Fink raconte à la manière d’un thriller, les dernières années du chanteur d’AC/DC. Epoustouflant !

Connu pour avoir été le leader charismatique de AC/DC jusqu'à sa mort en 1980, Bon Scott rencontre les membres du groupe en 1974. D'abord chauffeur du groupe, il en devient le chanteur puis participe alors à l'enregistrement de l'album High Voltage. S'ensuit une collection de succès dont TNT et Highway to Hell. Dans la nuit du 19 février 1980, Alister Kinnear raccompagne un Bon Scott complètement ivre chez lui. Devant l'impossibilité de réveiller le chanteur, Kinnear le laisse dormir dans la voiture sous une couverture. Le lendemain matin, Kinnear l'amène à l'hôpital, où Bon Scott est déclaré mort. Cette disparition reste l'une des plus mythiques du rock, notamment à cause des différentes théories qui ont germé autour d'elle.

Concentrée sur la période 1977-1979, cette biographie menée comme enquête policière nous donne un aperçu de la vie du chanteur d’AC/DC , mais surtout permet de mieux cerner sa personnalité autodestructrice. Tenaillé entre sa volonté de réussir dans rock business et sa relation de plus en plus houleuse avec les frères Young, Bon Scott brûlera sa vie jusqu’à cette fin tragique la nuit du 19 au 20 février 1980. L’auteur nous livre un récit avec des détails complets grâce aux témoignages des personnes qui l'ont côtoyé. Grace à un travail de recherches menées en profondeurs, Jesse Fink, tel un encyclopédiste, nous entraine dans un road trip étonnant des tournées américaines du groupe et dévoile la vie borderline de Bon Scott. On y découvre toute l’importance que la musique, la gloire et l’Amérique revêtent pour lui. Dans ce récit chronologique parfois très critique sur la famille Young, on croise les ex petites amies de Bon Scott, des roadies, des musiciens, autant de personnages qui témoignent ici du mode de vie très « rock’n’roll » du chanteur. Le livre a pour toile de fond les tournées américaines où Bon Scott rêvait de réussir de son vivant. L’auteur revient sur le fait que Bon Scott était très près de ce faire éjecter du groupe à cause des mauvaises critiques de la presse américaines et son attitude autodestructrice. Se sentant menacé, Bon Scott réfléchissait à entamer une carrière solo.

Dans la dernière partie du livre, Jess Fink revient sur les circonstances qui ont pu conduire au décès du chanteur : étouffé dans son vomi, overdose d’alcool ou d’héroïne, finalement peu importe. Au dire des différents protagonistes, sa mort était annoncée depuis longtemps. L’auteur se pose également des questions sur les paroles de « Back In Black », album enregistré quelques semaines à peine après le décès de Bon Scott. La paternité pourrait revenir à Bon Scott tant les thèmes, les tournures de phrases et les titres lui collent à la peau. On y apprend que les cahiers de notes du chanteur avaient mystérieusement disparu. Longtemps passé sous silence, cet événement est livré ici avec moults détails Un témoignage précieux sur les dernières heures d’un chanteur culte.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Bon Scott - The Last Highway
Jesse Fink (Auteur) François Tétreau (Traduction)
Paru le 15 février 2018
Beau livre (broché)
26 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg propose une rétrospective d'Alphonse Mucha. Affiches, planches, peintures, photographies, bijoux, sculptures, pastels... sont à découvrir. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

 
Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.