- Lire

Europe , mes mises à feu

Marie Torres - 1er avril 2019
Un essai inédit, et quelques textes parus dans la presse, d'Erri De Luca dans lesquels il affiche son attachement à l'Europe. Une Europe qu'il veut ouverte et humaniste sans nationalisme et sans racisme.

A quelques semaines des élections européennes, Erri de Luca nous livre, dans un essai inédit, Europe, mes mises à feu, son attachement au Vieux-Continent. Au fil de ses souvenirs : "Un jour du mois d'août, il y a un demi siècle, je débarquais en Suède où Strindberg avis mis en scène Mademoiselle Julie", "L'Europe des auberges de jeunesse a été ma patrie pendant un an"... Au fil de ses réflexions aussi : "Racisme et nationalisme sont des pathologie, avant d'être porteurs de paradoxes politiques. Ils devraient être soignés par le service de santé publique et orientés vers une rééducation.", "Enfin, pour moi, l'Europe est une zone franche de la liberté d'expression".

Ce petit texte est suivi de quelques articles parus dans la presse sur quelques travers de notre Vieux-Continent et sur sa tragédie.

"Les voyageurs d'un aller simple paient à prix d'or le pire des transports maritimes de l'histoire humaine. Les esclaves déportés par les négriers voyageaient mieux, parce qu'ils étaient une marchandise payée à la livraison. Si elle mourait avant, le gain était perdu. Les déportés aujourd'hui paient à l'avance, et peu importe q'ils n'arrivent pas à destination."

A noter que cet essai paraît dans Tracts Gallimard, une nouvelle collection créée par l'éditeur pour permettre aux auteurs de contribuer au débat public qui anime notre société. Une collection, à petit prix, qui renoue avec une pratique éditoriale des années 1930 : les textes d'André Gide, Thomas Mann ou encore Jean Giono, grands témoins de leur époque, étaient alors réunis dans "Tracts de la NRF".


Lire aussi : Appels aux Européens

Marie Torres pour www.micmag.fr
Europe, mes mises à feu
Erri de luca
Traduit par Danièle Valin
Gallimard (Tracts), Mars 2019, N°2
3,90 euros

L'Europe fantôme
Régis Debray
Gallimard (Tracts), Février 2019, N°1
3,90 euros

Faute d'égalité
Pierre Bergounioux
Gallimard (Tracts), Mars 2019, N°3
3,90 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Le musée Marmottan Monet présente jusqu'au 21 juillet 2019, l’exposition « L’Orient des peintres, du rêve à la lumière ». Riche d’une soixantaine de chefs-d’œuvre provenant des plus importantes collections publiques et privées d’Europe et des États-Unis, cette manifestation entend révéler à travers ce voyage un nouveau regard sur cette 
peinture. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.