- Lire

Mathieu Dosse : « Miracle au Brésil est un livre de combat, un livre nécessaire »

Marie Torres - 15 mai 2021
Mathieu Dosse, docteur en littérature comparée, est l’un des spécialistes francophones de João Guimarães Rosa, le grand écrivain brésilien. Il a aussi traduit « Miracle au Brésil » d'Augusto Boal. Il nous en parle.

Connaissiez-vous l'histoire et le combat d'Augusto Boal avant la traduction de son ouvrage ?

Mathieu Dosse : Oui, pour être un proche de la famille, j’ai connu Augusto Boal de son vivant. J'étais donc au courant de son histoire, mais de la lire en détail et de côtoyer l’auteur, pour ainsi dire, pendant que je le traduisais, cela a été une expérience très particulière. Il faut dire que ce récit, plus que tous ses autres livres, est celui, à ma connaissance, où il parle le plus de lui notamment dans la première partie, où il est arrêté, incarcéré et torturé. Dans la seconde partie, il s’efface et laisse parler tous ses camarades, emprisonnés avec lui.

Cette traduction est-elle un choix ou une demande de l'éditeur ?

M.D. : C’est l'éditrice, Anne Lima, qui m’a demandé de le traduire. Elle a réussi à trouver un exemplaire du livre, qui n’est plus édité au Brésil, chez un bouquiniste.

Pourquoi l'avoir acceptée ?

M.D. : Je n’ai pas hésité une seconde. Non seulement parce que je connaissais Boal, mais parce que le livre est fort et je crois qu’il a toute sa place en France aujourd’hui, n’oublions pas que Boal a un rapport très étroit avec la France, notamment pour y avoir fondé le Théâtre de l’Opprimé.

Vos impressions sur cet ouvrage ?

M.D. : C’est un livre de combat, un livre nécessaire. Non seulement parce qu’il dénonce ce qui s’est passé au Brésil, mais parce qu’il garde malheureusement toute son actualité. Et l’on songe à Bolsonaro, évidemment, qui est, on le sait, un nostalgique de la dictature…

Nostalgique de la dictature ?

M.D. : Oui, cela peut sembler incroyable aux lecteurs français, mais c’est quelque chose qui n’est pas rare au Brésil, où certains Brésiliens voient la dictature comme une sorte d’âge d’or. Mais ce qu’il faut peut-être dire, c’est que c’est un livre qui a aussi une portée universelle. Ce que raconte Boal, c’est une expérience unique, qui l’a profondément marqué. S’il la raconte avec un certain détachement, avec humour même parfois, le lecteur sent bien qu’il n’en sort pas indemne. Ce livre est, à ce titre, à rapprocher de tous les témoignages d’autres auteurs, à d’autres époques, en d’autres lieux, qui racontent l’expérience de la violence extrême. On en sort glacé. C’est terrifiant. Mais c’est aussi un livre profondément humain, porteur d’un message d’espoir. Malgré toutes les souffrances, il y a des amitiés profondes qui sont nouées en prison ; et Boal a un regard très tendre envers ses camarades d’infortune.

Lire aussi 

« Miracle au Brésil », le témoignage d’Augusto Boal

Anaïs Fléchet : « C'est très important comme témoignage de l'époque et comme leçon de résistance » 

Marie Torres pour www.micmag.net
Miracle au Brésil
Augusto Boal
Préface Anaïs Fléchet
Traduction Mathieu Dosse
Editions Chandeigne, Avril 2021
22 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

"Imagine" de John Lennon, un hymne pacifiste mais utopiste

Le 8 décembre 1980, John Lennon était assassiné laissant derrière lui des dizaines de tubes, écrits et chantés avec ou sans les Beatles. Parmi eux, Imagine. Retour sur une chanson célébrée dans le monde entier. Un hymne pacifiste mais... utopiste. Lire la suite, ici.


SORTIR À PARIS


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



BRÈVES

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.