- Lire

« Qu’une partie de toi meure, et je serai à toi ! »

Marie Torres - 4 mars 2012
Avec Sheridan Square, Stéphane Héaume nous entraîne, une fois de plus, à la frontière du fantastique. Mais attention, si le cadre de son histoire est l’opéra, la musique n’est qu’un prétexte pour aborder la parabole d’un homme prisonnier de son image. Envoûtant jusqu’à la dernière ligne.

"Quel long voyage j’ai fait, pensai-je, pour en arriver à ma propre destruction".

Pour son dernier roman, Stéphane Héaume ne pouvait pas mieux choisir que cette épigraphe. Tirée d’un ouvrage de James Baldwin, elle annonce à merveille la chute sociale et la décadence physique et psychologique de son héros.

Tout commence un soir à Central Park.

"Lorsque je vis s’éloigner sa silhouette noire dans la brume du Park, en cette fin d’après-midi d’automne,  je compris que c’en était fini de ma vie paisible : il marchait devant moi, lentement, le visage penché vers la neige encore intacte qu’il foulait ; et pourtant  je sus que désormais, il serait derrière moi. Toujours".

"Je", c’est Sheridan Grimwood. Le héros et narrateur, homme d’affaires fortuné et mécène généreux. "Il", c’est Lawrence McDermott, un être cher qui ressurgit dans sa vie, accompagné des fantômes du passé. Et l’existence de Sheridan Grimwood bascule. D’autant plus que Lawrence lui impose un étrange pacte.

"Chaque soir, j’écrirai dans un grand cahier la vie que tu vivras le lendemain. Et tu la vivras, tu verras, c’est étonnant. Sept jours. Sept petits jours qui seront pour toi comme des vacances. Pas de responsabilités !"

L’auteur nous plonge alors dans une frénésie musicale et sociale qui nous entraîne  à la frontière du réel et du fantastique. Des buildings new-yorkais à l’imposante propriété de Monroe Lodge, du night-club branché, le Peggy & the King, au très vénérable Metropolitan Opera, de l’inquiétant Vladimir à la délicieuse Emily, de Sheridan Grimwood à Sebastian Spiegel… son double. Parcours jonché de morts mystérieuses, celles de Blanche McDermott et de Paul Sherwood…

En grand chef d’orchestre, Stéphane Héaume mène donc une intrigue à plusieurs niveaux. Car Sheridan Square est une histoire policière, une romance d’amour tragique mais aussi une fable philosophique autour du paraître et de l’être. C’est certainement  pourquoi ce roman laisse une si forte impression. On reste hanté par son intrigue, par son héros et par la musicalité et l’élégance de son écriture. Du très grand Stéphane Héaume.

Marie Torres pour www.micmag.fr
Sheridan Square
Stéphane Héaume
Editions du Seuil, 2012

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Juliette, Victor Hugo, mon fol amour

Du 7 au 30 juillet 2022 au théâtre des Corps Saints (Avignon).

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

VINTAGE & COLLECTIONS

Comment écrire une critique musicale
comme un pro

Journaliste en herbe, influenceur ou juste fan de musique... Vous aimeriez écrire une critique musicale mais vous ne savez pas par où commercer... Le guide "Comment écrire une critique musicale comme un pro", disponible gratuitement sur le Web, vous sera d'un grand secours... Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



BRÈVES

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.