- Musique

No Security San Jose’99 : Les Rolling Stones sortent de leurs archives un live très rock’n'roll !

Jean-Christophe Mary - 1er octobre 2018
C’est avec un grand plaisir que l’on retrouve les Stones filmés en 1999 autour d’un répertoire très "roots". Depuis le milieu des 60’s,ils n’ont eu de cesse de redéfinir les limites du rock et du blues américain avec, à chaque album, une petite touche bien british. La preuve avec "No Security".

Capté en juin 1999, ce show donné à San José par les Stones, achève une tournée triomphale démarrée trois ans plus tôt dans des stades immenses à la faveur de l’album « Bridges To Babylon ».

Cette fois, exit les décors écrans géants et light show dantesques. Le groupe se produit dans des salles plus petites à travers une démarche sonore plus dépouillée. Les Stones suivent ce schéma de base depuis le début des années 80 : un album, une tournée suivie de l’album live.

D’entrée on vous le dit : les Rolling Stones livrent ici une brillante performance de leurs plus grands succès la qualité sonore est excellente, et les séquences vidéo de haute volée. Les Stones c’est ce savant mélange de finesse et de légèreté dans les mélodies et les harmonies, mais aussi cette puissance sonore, cette sauvagerie rock’n’roll sur scène.

La voix de Mick Jagger est vigoureuse, pleine de profondeur. C’est particulièrement le cas sur le puissant « It s Only Rock n Roll » et les notes finales de ce « Sympathy For The Devil » interprétées avec passion et dévotion. Dès les titres d’ouverture « Jumpin Jack Flash» et « Bitch », on retient le punch d’un Keith Richard, littéralement boosté par une énergie juvénile. Son jeu de guitare, qu’il soit électrique ou acoustique, résonne ici de manière vive et féroce. Avouons que la section rythmique est bien plutôt servie par un Charlie Watts, au tempo impeccable, et un Darryl Jones dont les lignes de basse sont d’une efficacité redoutable.

Les Stones livrent là un show d’une grande énergie. Outre les classiques « Paint It Black », « Start Me Up », « Get Off Of My Cloud », on se délecte aussi des éternels « Honky Tonk Women », « Route 66 « et « Midnight Rambler », sans oublier ce « Out Of Control » tiré de leur chef-d’œuvre « Bridges To Babylon ».

Si l’apogée du groupe en live reste la période1975-1980, avec des performances live légendaires, No Security San Jose’1999 montre que les vétérans du rock viennent d’écrire un nouveau chapitre du rock’n’roll. Les fans sont aux anges.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
No Security San Jose’99
The Rolling Stones
2 CD
19,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 2 mars 2019, l'artiste du street art, Bordalo II, expose ses sculptures géantes dans un espace brut de 700 m, dans le 13e arrondissement de Paris, pour dénoncer les ravages de notre société de consommation sur la nature. Lire la suite, ici.

BRÈVES

Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net