- Musique

David Bowie : Les premiers pas de Space Odity !

Jean-Christophe Mary/Marie Torres - 22 juillet 2019
Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong marche sur la Lune tandis que, sur Terre, David Bowie a déjà produit la bande-son de l'événement : "Space Oddity". Aujourd'hui, à l’occasion du 50eme anniversaire de l'album, Parlophone édite des enregistrements inédits du chanteur.

C'est le film de Kubrick, 2001, l'Odyssée de l'espace, qui inspire à David Bowie son premier tube, Space Oddity. L'histoire d'un astronaute, Major Tom, perdu dans l'espace. Une première démo est enregistrée pour le film Love You Till Tuesday, mais elle n'est pas au point. Lorsque, un peu plus tard, Bowie signe avec Mercury Records, il ré-enregistre une nouvelle version qui bien qu'elle déplait au producteur Tony Visconti, est acceptée par l'ingénieur du son, Gus Dudgeon. La chanson sort le 11 juillet 1969, soit neuf jours avant les premiers pas sur la Lune. Timing parfait. Des copies sont envoyées aux Etats-Unis, mais la chanson n'a pas grand succès. En revanche, au Royaume-Uni, l'histoire de Major Tom, condamné à errer dans l'espace jusqu'à sa mort, accompagne les images télévisées de l'atterrissage sur la Lune. Pourquoi ce titre plutôt que celui de la bande originale de 2001 l’Odyssée de l’espace, sorti une année auparavant ?

"La dimension spatiale de "Space Oddity" est intéressante pour son absence de frontières : c'est une fenêtre sur l'infini, qui nous projette au-delà des clivages et des guerres. " explique Daniel Salvatore Schiffer, auteur du Petit éloge de David Bowie - Le dandy absolu (Éditions François Bourin, 2016) et du Traité de la mort sublime - L'art de mourir de Socrate à David Bowie (Alma Editeur, 2018). Quoi qu'il en soit, c'est ce titre qui a mis sur orbite la carrière de David Bowie. Et, à l’occasion du 50eme anniversaire de l’album Space Odity, le label Parlophone édite les enregistrements de 1969.

Tous les morceaux présents dans ce coffret sont inédits et immortalisent les dix premiers enregistrements démos de David Bowie pour le label Mercury. Depuis son premier groupe, les Konrads, formé en 1962, jusqu’au printemps 1969, le jeune chanteur, qui vient tout juste de se rebaptiser David Bowie, a déjà enregistré différents singles parus sous les labels Pye Records et Deram Records. Tous ont été de cuisants échecs commerciaux. 

Artiste multi-facette, David Bowie participe de février à mars 1969 à la tournée de Tyrannosaurus Rex, le groupe de Marc Bolan, en tant que danseur et mime. De retour chez lui, Bowie enregistre dix titres démos en une seule prise sur un magnétophone Révox en compagnie de John Hutch Hutchinson à la guitare et au chant. Cette session sera décisive puisqu’il obtient dans la foulée un contrat avec Mercury et rencontrera enfin le succès avec la parution du single Space Oddity le 11 juillet 1969, quelques jours avant le lancement de la mission Apollo 11, ce qui lui permet d'atteindre la 5e place du hit-parade britannique

Dans ces enregistrements d’anthologie, on y entend David Bowie présenter les titres des compositions, annoncer au micro une nouvelle version de  Conversation Piece  et entonner la mélodie de Hey Jude des Beatles sur la démo de Janine. A ses côtés, John Hutch Hutchinson accorde sa guitare et assure les harmonies vocales. Au milieu des craquements des prises de Jack, David Bowie démarre seul au stylophone, enchaîne une à une ses nouvelles chansons : Space Oddity, Janine, An Occasional Dream et I’m Not Quite (aka Letter To Hermione) » qui figureront quelques mois plus tard sur l’album Space Odity, on entend aussi une version de Life Is A Circus de Roger Bunn et de Love Song de Lesley Duncan qui sera reprise par Elton John. Ces enregistrements inédits, on les doit à Calvin Mark Lee, directeur artistique chez Mercury, qui a suggéré à Bowie de les enregistrer pour les présenter au directeur de Mercury Bob Reno. 

Au final, en écoutant ces bandes, c’est une partie de l’histoire qui défile là entre nos oreilles. Ce packaging, reproduisant la bande Revox originale, comprend un vinyle 33 tours, un tirage photo, deux planches contacts et des notes de pochette signées Mark Adams. Le collectionneur trouvera également le design de l’acetate EMIDISC avec les titres écrits à la main par David Bowie.

The Mercury Demos Coffret Edition Limitée
David Bowie
Juin 2019
84,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.
 
Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net