- Musique

Réouverture du Théâtre du Châtelet

Jean-Christophe Mary - 17 septembre 2019
Après deux ans de travaux, sa plus grande rénovation depuis sa construction en 1862, ce lieu mythique très prisé des parisiens rouvre ses portes avec un seul mot d’ordre : faire de ce Châtelet flambant neuf un théâtre « populaire ».

Tout commence dans le hall d’entrée où comédiens, mimes, musiciens et acrobates investissent les étages pour reconstituer le monde fou d’Erik Satie. Entre attractions de cirque (un hypnotiseur, une femme à barbe) et animations (salle à manger blanche, chambre à coucher, fontaine de pianos à queue empilés dans le Grand Foyer, en référence à Vexations, pièce pour piano composée par Satie), on pénètre dans un monde étrange et décalé

Pour cette réouverture mise en scène par Martin Duncan, le public découvre surtout un lieu totalement restauré, depuis les façades jusqu’à la scène et la salle, en passant par toutes les parties publiques, foyers, galeries, escaliers. Dans la salle, les fauteuils sont flambants neufs, les boiseries décorées ont été décapés et redorés à la feuille d’or. La verrière du plafond autrefois masquée par des plaques de plâtre peintes en noir, retrouve son en verre d’origine, équipée de lampes LED ce qui donne l’impression d’une lumière naturelle. Modernisé, climatisé, le théâtre a ainsi retrouvé un éclat et un esprit très proche de ce qu’il était à son ouverture en 1862.

A 20h 15, trois troupes de cirque se succèdent sur la grande scène : marionnettes géantes du Mozambique au son des tambours, acrobaties aériennes, cerceaux, accompagnée par l'Ukrainien DakhaBrakha. Mais le plus étonnant, c’est bien STREB Extreme Action.

Accompagné par l’Ensemble Intercontemporain, ces six acrobates du futur proposent des numéros vertigineux, basculent dans le vide les pieds aimantés à des barres tels des marionnettes de baby-foot, particulièrement spectacutaire tel ce numéro en contre poids sur échelles avec un final en action painting, composant un tableau avec pots de peinture descendus des cintres. 

La représentation terminée, le public est invité à poursuivre la fête à l'extérieur sur le parvis de l’hôtel de ville autour d'un pique nique géant ! "Étonne moi" disait Cocteau ...c'est fait !

Jean-Christophe Mary

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Paul McCartney: la tournée française reportée
La productrice de la tournée française, a indiqué qu’elle travaillait au report des quatre concerts en France, prévus entre fin mai et début juin, et qui pourraient avoir lieu en 2021
 
Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.
 
Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net