Paris - docu

Mains brunes sur la ville ou l'extrême droite en pratique

Iris Sergent - en salle depuis le 21-03-2011
Ostentatoire silence médiatique ! En cette veille d'élection présidentielle, les médias s'arrachent la candidate du FN dont le discours adouci séduit de plus en plus de Français. Pourtant, depuis 95, Jacques Bompard applique à Orange le programme du Front...Docu sur l'extrême droite au pouvoir.

Ostentatoire silence médiatique ! En cette veille d'élection présidentielle, les médias s'arrachent la candidate du Front National, dont le discours, adouci et débonnaire, séduit de plus en plus de Français. Pourtant, depuis 1995, à Orange, Jacques Bompard applique le programme du Front, sous la bannière de la Ligne du Nord. Son épouse, Marie-Claude Bompard, a été élue maire de la municipalité voisine, Bollène, en 2008. Jean-Baptiste Malet et Bernard Richard mènent l'enquête.

A l'heure où l'extrême droite séduit de plus en plus d'électeurs, il est urgent de poser la question du modèle de société qu'elle propose au XXIème siècle. Quoi de mieux pour illustrer le problème que d'aller voir ce qu'il se passe du côté de Bollène et d'Orange, où les époux Bompard appliquent le programme de la ligue du Nord, courant identitaire, idéologiquement proche du Front National… Pendant plusieurs mois, Jean-Baptiste Malet et Bernard Richard ont mené une enquête de terrain : deux tranquilles petites villes de Provence, côte à côte, très différentes sur le plan sociologique, sont passées à l'extrême droite. Sur quel registre la ligue du Nord joue-t-elle pour séduire les électeurs ?

Les Bompard, qui semblent être victimes d'un délire de persécution, n'aiment pas que les journalistes posent trop de questions, surtout quand ils revendiquent leur statut perdu de contre-pouvoir. Il faudra alors les saisir en plein discours devant leurs administrés en caméra cachée ; aller interviewer les opposants politiques, les acteurs de terrain et les citoyens pour prendre la mesure de la politique mise en oeuvre… Et ça fait froid dans le dos ! Intimidation des opposants pour les forcer au silence et à l'abandon du militantisme ; élaboration de stratégies de communication mensongères ; mise au ban des quartiers périphériques, en les privant de transport en commun et en les laissant se dégrader pour mieux les stigmatiser ; utilisation d'un clientélisme caricatural envers le troisième âge et les commerçants du centre ville… sont autant de techniques pour se maintenir au pouvoir.

Boycotté par les grands circuits de diffusion, ce documentaire a le mérite de pousser le citoyen à réfléchir sur les conséquences concrètes d'un vote extrême. Cette semaine, notre partenaire, le cinéma La Clef (34 rue Daubenton - 75005 Paris) diffusera le film.

De son côté, La mare aux canards lance un appel à projection qu'il apparaît opportun de reproduire ici : 

APPEL A PROJECTION

Film citoyen, produit sans aucune subvention, participation de chaîne de télévision ou bien encore souscription, Mains brunes sur la ville se propose d’être un outil de réflexion permettant de faire avancer le débat en tentant de dépasser les lieux communs. Pour nous aider à allumer des contre-feux et stopper la propagation des idées d’extrême droite, nous invitons associations, collectifs, cinémas, syndicats, partis politiques, ou spectateurs actifs à organiser des projections-débats…

Le film sortira en salle en mars 2012, au cœur d’une campagne électorale dans laquelle les grands médias on déjà choisi leurs favoris, parmi lesquels Marine Le Pen. Si vous souhaitez organiser une projection près de chez vous, contactez-nous dès maintenant…

Enfin, de mon côté, je vous encourage à inviter les parents, amis qui sont tentés par le vote FN, à passer 90 minutes dans une salle de cinéma. De quoi ouvrir le débat. 


Par Iris Sergent




  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)