- Portraits

Arnaud Dubarre, portrait d'un peintre avec la bouche

Marie Torres - 20 décembre 2020
Arnaud Dubarre, 39 ans, est artiste peintre mais, son art, il le pratique avec la bouche car une maladie congénitale, l'arthrogrypose, l'a privé, dès sa naissance, de l'usage des bras et des jambes. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un énorme talent et un gros appétit de vivre. Portrait.
Arnaud Dubarre - photo Studio 18

"J'aime le dessin et la BD depuis tout jeune." C'est donc tout naturellement qu'Arnaud Dubarre cherche et trouve son inspiration dans les albums d'Astérix ou de Tintin. Puis, au fil du temps et des différents centres d'activités qu'il fréquente, il se lance dans la peinture. Sur bois, sur carton, sur cuir. En 2001, il rencontre Serge Maudet qui lui fait découvrir l'association à laquelle il adhère. L'Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied car Arnaud est atteint d'arthrogrypose et pratique son art avec la bouche. "L'association m'a permis de devenir peintre professionnel et de pouvoir en vivre et ainsi de ne pas dépendre de la société." Parce que l'APBP ne lâche pas ses adhérents. Elle les aide financièrement pour leur permettre d'exercer leur peinture dans les meilleures conditions et de suivre des stages de formations animés par des professeurs venus de l'extérieur.


La pause hivernale - Arnaud Dubarre

"Le but de l'association, c'est que nous puissions vivre de notre peinture, vivre comme toute personne lambda. Et d'ailleurs, parmi les peintres, certains sont mariés, ont des enfants, conduisent leur voiture."

Etre autonome, s'exprimer, se réaliser à travers et grâce à la pratique de la peinture, est donc l'objectif de l'APBP qui se donne les moyens de ses ambitions. "Elle organise aussi tous les ans en France une semaine de stage où tous les peintres français qui peignent avec la bouche ou le pied sont conviés". Et si durant cette semaine le fil rouge est, bien entendu, la peinture, pour Arnaud cette rencontre annuelle va au-delà. " Ca nous permet aussi de se voir, de se côtoyer et en même temps de pouvoir échanger des techniques que certains ont inventées et qu'ils apportent à d'autres."

 


Car on n'a jamais fini d'apprendre, Arnaud en est convaincu lui qui continue à suivre des cours et à approfondir ses connaissances. Et pourtant, en regardant ses oeuvres, on se dit que la technique de son art, il la maîtrise très bien. "Je touche un peu à tout : huile, aquarelle, gouache, encre de chine, pastel. Cependant, je dois dire que le jour où j'ai découvert le pastel, je me suis dis que j'avais trouvé mon style. J'en suis tombé amoureux."

Et si vous pensez que la peinture est avant tout un moyen d'évasion pour Arnaud, vous vous trompez. "Je ne suis pas le peintre qui cherche à s'exprimer dans sa peinture, je suis le peintre qui va permettre aux autres de s'évader. Bien sûr, la peinture m'apporte beaucoup mais si je suis une personne en situation de handicap, si je n'ai pas l'usage de mes membres, j'ai toute ma tête. Je pense que je n'ai pas à me plaindre par rapport à certaines personnes qui, même valides, sont dans des situations bien plus difficiles que la mienne. J'essaie de relativiser les choses, c'est ce qui me permet d'avancer." Une belle leçon de vie.



Et si vous voulez découvrir ses tableaux et, pourquoi pas en acquérir, rendez-vous sur son site ou à l'une des sept expositions itinérantes annuelles organisées par l'APBP. 
Site d'Arnaud Dubarre, ici

Site de l'Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied, ici

Marie Torres pour www.micmag.net
Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied
37 route Ecospace – Molsheim / 67955 Strasbourg Cedex 9
Tél. 03 88 47 96 98 / Fax 03 88 47 96 99

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre.

SORTIR À PARIS

Youri Gagarine, Allo Terre ? Ici Comos !

En attendant la réouverture des lieux culturels, une exposition extérieure, consacrée au 60ème anniversaire du premier vol habité dans l’espace effectué par Youri Gagarine, est proposée par le Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe jusqu'au 31 mai prochain. En savoir plus, ici.

BRÈVES

En 20 ans, Paris a perdu 405 librairies

Le dernier recensement confirme la baisse des librairies dans la capitale : 643 soit - 33 % depuis 2003. Mais Paris reste toujours la métropole la mieux dotée de France par habitants.

 
Une guitare de Van Halen mise aux enchères

L’une des guitares « Frankenstrat » d’Eddie Van Halen mise aux enchères dimanche par Heritage Auctions. En décembre 2020, deux mois après sa mort, trois d'entre elles ont été vendues pour 422 000 dollars.

 
Prince : l’album inédit va voir le jour
L’album plus ou moins perdu Welcome 2 America, enregistré il y a plus de dix ans, sortira finalement le 30 juillet (via le Prince Estate).
 
La Virginie abolit la peine de mort

La Virginie devient le premier État du Sud à abolir la peine de mort ; elle compte 391 condamnés exécutés depuis le 17e siècle.


 
La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net