- Portraits

Arnaud Dubarre, portrait d'un peintre avec la bouche

Marie Torres - 20 décembre 2020
Arnaud Dubarre, 39 ans, est artiste peintre mais, son art, il le pratique avec la bouche car une maladie congénitale, l'arthrogrypose, l'a privé, dès sa naissance, de l'usage des bras et des jambes. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un énorme talent et un gros appétit de vivre. Portrait.
Arnaud Dubarre - photo Studio 18

"J'aime le dessin et la BD depuis tout jeune." C'est donc tout naturellement qu'Arnaud Dubarre cherche et trouve son inspiration dans les albums d'Astérix ou de Tintin. Puis, au fil du temps et des différents centres d'activités qu'il fréquente, il se lance dans la peinture. Sur bois, sur carton, sur cuir. En 2001, il rencontre Serge Maudet qui lui fait découvrir l'association à laquelle il adhère. L'Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied car Arnaud est atteint d'arthrogrypose et pratique son art avec la bouche. "L'association m'a permis de devenir peintre professionnel et de pouvoir en vivre et ainsi de ne pas dépendre de la société." Parce que l'APBP ne lâche pas ses adhérents. Elle les aide financièrement pour leur permettre d'exercer leur peinture dans les meilleures conditions et de suivre des stages de formations animés par des professeurs venus de l'extérieur.


La pause hivernale - Arnaud Dubarre

"Le but de l'association, c'est que nous puissions vivre de notre peinture, vivre comme toute personne lambda. Et d'ailleurs, parmi les peintres, certains sont mariés, ont des enfants, conduisent leur voiture."

Etre autonome, s'exprimer, se réaliser à travers et grâce à la pratique de la peinture, est donc l'objectif de l'APBP qui se donne les moyens de ses ambitions. "Elle organise aussi tous les ans en France une semaine de stage où tous les peintres français qui peignent avec la bouche ou le pied sont conviés". Et si durant cette semaine le fil rouge est, bien entendu, la peinture, pour Arnaud cette rencontre annuelle va au-delà. " Ca nous permet aussi de se voir, de se côtoyer et en même temps de pouvoir échanger des techniques que certains ont inventées et qu'ils apportent à d'autres."

 


Car on n'a jamais fini d'apprendre, Arnaud en est convaincu lui qui continue à suivre des cours et à approfondir ses connaissances. Et pourtant, en regardant ses oeuvres, on se dit que la technique de son art, il la maîtrise très bien. "Je touche un peu à tout : huile, aquarelle, gouache, encre de chine, pastel. Cependant, je dois dire que le jour où j'ai découvert le pastel, je me suis dis que j'avais trouvé mon style. J'en suis tombé amoureux."

Et si vous pensez que la peinture est avant tout un moyen d'évasion pour Arnaud, vous vous trompez. "Je ne suis pas le peintre qui cherche à s'exprimer dans sa peinture, je suis le peintre qui va permettre aux autres de s'évader. Bien sûr, la peinture m'apporte beaucoup mais si je suis une personne en situation de handicap, si je n'ai pas l'usage de mes membres, j'ai toute ma tête. Je pense que je n'ai pas à me plaindre par rapport à certaines personnes qui, même valides, sont dans des situations bien plus difficiles que la mienne. J'essaie de relativiser les choses, c'est ce qui me permet d'avancer." Une belle leçon de vie.



Et si vous voulez découvrir ses tableaux et, pourquoi pas en acquérir, rendez-vous sur son site ou à l'une des sept expositions itinérantes annuelles organisées par l'APBP. 
Site d'Arnaud Dubarre, ici

Site de l'Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied, ici

Marie Torres pour www.micmag.net
Association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied
37 route Ecospace – Molsheim / 67955 Strasbourg Cedex 9
Tél. 03 88 47 96 98 / Fax 03 88 47 96 99

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Juliette, Victor Hugo, mon fol amour

Du 7 au 30 juillet 2022 au théâtre des Corps Saints (Avignon).

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Vintage world (Click on the title)

Comment écrire une critique musicale
comme un pro

Journaliste en herbe, influenceur ou juste fan de musique... Vous aimeriez écrire une critique musicale mais vous ne savez pas par où commercer... Le guide "Comment écrire une critique musicale comme un pro", disponible gratuitement sur le Web, vous sera d'un grand secours... Lire la suite, ici.

Going out in Paris


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



News flash

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.