Paris - São Paulo - Reportage

Eric Maréchal ou le Street Art Without Borders !

Rédaction Micmag - Photos Eric Maréchal (Paris) - 
Le sans-frontière du street art, Eric Maréchal est un grand spécialiste de ce phénomène de rue. De Sao Paulo au Japon, il parcourt la planète à la rencontre de ces êtres émouvants attirés par l'éphémère et la vulnérabilité de l'art. Voyage mural !
Que ce soit dans le Marais ou à Belleville à Paris ou encore Avenida Paulista ou rue Augusta à Sao Paulo, des œuvres d’art urbain, jusqu’alors inconnues, émergent sur les murs : du street art en provenance des 4 coins du monde, et une signature qui revient régulièrement autour ou sur les œuvres en question : street art without borders

Qui se cache derrière cette affirmation d’un art urbain sans frontières ?

Après avoir effectué la promotion de l’art urbain grâce à une série d’expositions et de conférences en France, au Mexique et au Japon, Eric Maréchal, photographe, a souhaité prendre une part plus active dans la diffusion de l’art urbain (street art) en proposant aux artistes du monde entier de faire voyager leurs œuvres en les collant sur les murs des villes au-delà de leurs frontières d’origine. C’est ainsi qu'il a collé des œuvres de 330 artistes de 34 pays sur les murs de Paris, Sao Paulo, Rio, Salvador, Tokyo, Séoul, Bristol, Naples, Berlin, Cuba..., 22 villes au total. Les deux pays les plus représentés dans "street art without borders" sont le Brésil avec plus d’une centaine d’artistes et 80 en France. Des artistes connus comme Speedy Graphito en France ou Ozi au Brésil côtoient des artistes qui n’avaient jamais été dans la rue. Véritable témoignage de la diversité, de la créativité et de la qualité de cette forme vivante de l’art contemporain qu’Eric Maréchal qualifie de "poétique urbaine". La prochaine étape de ce projet consistera à organiser des expositions de photographies réalisées lors de ces collages, associées à la présentation d’œuvres originales des mêmes artistes. Le public pourra ainsi apprécier les qualités des œuvres originales d’une part, et dans leur contexte urbain, d’autre part. Pour voir les milliers de photos accumulées au fil de ce projet par Eric Maréchal : www.flickr/photos/urbanhearts/ et www.urbanhearts.com

Voir aussi notre article sur Mister Bansky : http://www.micmag.net/fr/photo-cine/56-prise-dassaut-des-murs-


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net