- Vintage

You really got me, l'ADN des Kinks

Marie Torres - 30 novembre 2020
Sorti en 1964, "You really got me", troisième 45 T des Kinks, connait un succès immédiat. Il était temps, après deux échecs, leur maison de disque projetait de rompre leur contrat. Retour sur un standard incontournable du rock qui a failli ne jamais voir le jour...

1964. Les Kinks sont à deux doigts de se faire éjecter de leur maison de disque après l'échec de leurs deux premiers 45 tours. En mars, Ray Davies, sur le piano de son salon, compose une chanson. L'une de ses toutes premières. You really got me.

Quelques mois plus tard, en juillet, dans les studios IBC de Londres, le groupe est réuni. Ils savent qu'ils jouent leur dernière carte. Ray propose sa chanson. Ils enregistrent une première version, légère, aux légers accents jazz. Son frère, Dave, guitariste du groupe, pense que le riff serait plus puissant joué à la guitare qu'au piano. Alors, il se lance, il tâtonne pour trouver un style. Un style dur, rageux. Un son "crade" à l'opposé de leurs premières productions, plus lisses, plus propres. Et il finit par le trouver.

« Pour créer cette sonorité, j’ai donné des coups de cutter dans mes enceintes afin d’obtenir le même son que ferait un chien qui aboie sur un parking à minuit »

Un son qui sera la marque, l'ADN rock du groupe.

Et Dave est tellement bon que, plus tard, certains attribueront ce solo à Jimmy Page ce que ce dernier démentira, même s'il reconnaîtra avoir joué en studio avec le groupe sur leur 2e reprise. Mais c'est la 3e qui sera prise pour le disque avec Dave à la guitare. Un son qui sera la marque, l'ADN rock du groupe.

Les paroles ? Il est question d'un homme obsédé par une fille, à tel point qu’il ne sait plus ce qu’il fait, qu’il n’en dort plus la nuit et, malgré tout ça, qu’il veut rester son prisonnier à jamais…

"Girl, you really got me now,
Chérie, tu m'excites vraiment maintenant,
You got me so I don't know what I'm doin'
Tu m'excites alors je ne sais pas ce que je fais."

Le 4 août, le single débarque sur le marché britannique avant de trôner dans les charts américains et européens.

Le guitariste des Who, Pete Townshend, admet avoir été influencé par You Really Got Me

You Really Got Me sera reprise par Mott the HoopleToots and the Maytals, et, en 1978, dans une version explosive, par un jeune guitariste virtuose débutant : Eddie Van Halen… Elle fait aussi partie de la BO du film Good morning England.

Quant au guitariste des Who, Pete Townshend, il admet avoir été influencé par You Really Got Me pour écrire le premier single du groupe, I Can't Explain. La chanson est également une source d'inspiration pour des musiciens tels que Tom Petty, John Lydon ou Chris Bell.

On peut dire que You Really Got Me a été un véritable raz-de-marée. Côté son, certains y voient les fondations du hard rock et du heavy metal voire du punk... Côté paroles, elles en ont "surpris" plus d'un... Et pour cause. Alors que cette année-là les Beatles chantent I Wanna Hold Your Hand (je veux te prendre la main), Ray Davis, nous envoie des paroles pimentées : You got me so I can't sleep at night. (Tu m’excites tellement que je n’en dors pas la nuit )...

Retrouvez toutes les chroniques sur la petite histoire des grands hits, ici

Marie Torres pour www.micmag.net
You Really Got Me
The Kinks
A partir de 11,75 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


SORTIR À PARIS

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



BRÈVES

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.