Paris, Cité de la Musique - Musique

Le "No Future" entre au musée. Génial, récup ou bizarre ?

Stephane de Langenhagen - 18 octobre 2013
L'expo Europunk a ouvert ses portes ce lundi 15 octobre à la cité de la Musique à Paris. Petit tour de vernissage en avant première pour Micmag. Notre reporter a tendu l'oreille. Amusant !

Peu avaient osé les bas résille ou le pantalon zippé. L’épingle à nourrice encore moins. Crête blonde dégarnie, décolorée rose et vert fluo, les ongles peints en noir, un sosie anglais de Klaus Kinski, loué à King’s Road pour la soirée, répète quelques grimaces. Il est pratiquement le seul à s’afficher, blouson Sex Pistols, t-shirt déchiré et collier à chien autour du cou. On distingue bien ici ou là une redingote, une fine cravate en cuir noir, des bottines grises à paillette, des pompes rockabilly. Et même un costard bleu électrique à larges carreaux. Mais dans leur grande majorité, les invités du vernissage de l’expo Europunk, qui ouvrait ses portes ce lundi à la Cité de la Musique, ont préféré éviter le look rebelle. Surtout pas devant les collègues, prêts à dégainer leurs portables ! Je repère quand même quelques têtes connues, un peu plus ébouriffées que d’habitude.

Passé l’inévitable time line, nous voici dans le vif du sujet. « Ce qui est marrant, c’est que je les ai tous ! » La femme qui frime à mes côtés et qui s’adresse à un jeunot au teint cireux, a la cinquantaine bien gominée, l’imper militaire à ras du sol, et le regard brillant devant tous ces souvenirs du chaos mis en vitrine : Clash, Damned, Stranglers, Buzzcocks, Generation X, les perles de Stiff Records et les petits français aux pochettes des Loulou et Kiki Picasso. Le regard moderne des Bazooka Production a même eu droit à une salle entière.

Je retrouve mon couple de punks fétichistes un peu plus loin au rayon chemises. Comme moi, ils cherchent des yeux l’Amérique. Elle aussi a eu ses nihilistes ! Sa Blank Génération ! Mais l’expo a délibérément fait l’impasse, pour bien marquer l’origine de l’énergie, du phénomène à la fois radical et dérisoire : London Calling et puis Berlin.

Qu’importe les punks teutons et la New Wave de Joy Division, je tombe en arrêt devant un bocal rempli d’instruments flambants neuf. Guitare en bandoulière, des spécimens d’époque peinent à se rappeler des trois accords fondamentaux, et moi j’ai un mal fou à retrouver mon second degré : « Entrez et vivez le son punk : un musicien vous accompagne les mercredi, samedi, dimanche, et tous les jours pendant les vacances scolaires de 13h30 à 17h30 ». Ultime provocation ? Non. La suite est bien pire : au bas mot 20 minutes de queue pour un badge-souvenir fait sur place et à l’esthétisme douteux. Le No Future vient d’entrer au musée.

Europunk, du 15/10/2013 au 19/01/2014

http://www.citedelamusique.fr/francais/evenements/europunk/europunk.aspx

Cité de la musique : 221, avenue Jean Jaurès 75019 Paris

Tel : 01 44 84 44 84

Métro  : Porte de Pantin (M5 - T3)



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.
 
Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net