Paris - Cinéma

"Quand je ne dors pas", une ode aux déambulations nocturnes

Louise Logeart - 11 septembre 2015
La caméra de Tommy Weber suit Antoine, jeune type un peu paumé, qui s'est mis en tête d'aller voir la mer. Il ne sait pas vraiment où d'ailleurs. La quête d'argent pour payer son billet de train devient alors un prétexte pour passer la nuit dehors.

Le dernier film de Tommy Weber nous embarque pour une déambulation nocturne rêveuse en noir et blanc. Aurélien Gabrielli incarne Antoine, la vingtaine, aux prises avec lui-même.

Qui est ce type ? La question lui reviendra comme un boomerang tout au long de la soirée. Des rencontres improbables, reflets d'images de ce qu'il pourrait être ou même devenir. Fêtes bourgeoises, clodos, homos, femmes libres ou désabusées en quête d'amour, la nuit apporte son lot de surprises mêlées à l'ennui.

Un Don Quichotte des temps modernes

En quête de quoi? Enivré par l'errance, on suit le parcours improvisé d'Antoine, qui séduit par sa fausse candeur et ses idées loufoques. Les pérégrinations de notre chevalier citadin questionnent le refus du passage à l'âge adulte, aux responsabilités, à la résignation de ne pouvoir vivre ses rêves. Crise temporaire ou art de vivre ?

Inspiré par le thème de l'errance, c'est un Don Quichotte des temps modernes qui se débat dans la solitude urbaine, tout en lui rendant hommage. Avec son vélo comme destrier, le drap de sa dulcinée en guise de preuve de l'amour et faisant office de talisman protecteur, notre héros parcourt la ville à la recherche de qui - de quoi - il ne le sait pas.

Un film aux maladresses touchantes, jusque dans la mise en scène de la voix. La naïveté d'Antoine, son décalage avec la réalité sont sublimés par des séquences de textes déclamés et mis en musique.

Une proposition stylistique intéressante, un côté vieillot et décalé révélant les difficultés actuelles des rêveurs à s'insérer dans cette société.

Louise Logeart pour www.micmag.net

Sortie en salles le 30 septembre

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

A la rencontre des placomusophiles
Qu'est-ce que la placomusophilie ? Le fait de collectionner les capsules de champagne et certains en possèdent jusqu'à 90 000... Car cette "petite plaque métallique" a une longue histoire. Découverte.

Destaques de París

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

Notícias

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !