- Cinéma

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Damien Bouhours, Lepetitjournal.com - 26 janvier 2020
Le cinéma français a engendré 40,5 millions d’entrées à l’étranger en 2019, d’après les derniers chiffres du Centre national du cinéma. Si les films tricolores ont plutôt bien fonctionné c’est au dépend de ceux dans la langue de Molière.
Photo : Anna n'a pas eu le succès de Lucy

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019. Si le nombre d’entrées est en légère baisse : 40,5 millions d’entrées en 2019 contre 43,7 millions en 2018, les succès proviennent surtout des productions françaises en langue étrangère.

Besson moins bon

Les productions de Luc Besson ont toujours été une part majeure des exportations des films français à l’étranger. Si Anna a engendré 4,35 millions d’entrées hors de France, on est loin des chiffres de Lucy en 2014. Les comédies françaises continuent également de fonctionner sur le marché étranger, notamment en Asie. Astérix - Le secret de la potion magique et Minuscule 2 - Les mandibules du bout du monde ont cumulé plus d’un million d’entrées. Les films français séduisent en revanche de moins en moins en Amérique du Nord, à l’exception notable de Nevada qui a cumulé plus de 550.000 spectateurs outre-Atlantique.

A noter également que les productions françaises s’exportent moins bien à l’étranger, de par leur faible présence sur les différentes plateformes de streaming légales, comme Netflix ou Amazon. Les films hexagonaux ne représentaient que 2,4 % du catalogue en novembre 2019.


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

A la rencontre des placomusophiles
Qu'est-ce que la placomusophilie ? Le fait de collectionner les capsules de champagne et certains en possèdent jusqu'à 90 000... Car cette "petite plaque métallique" a une longue histoire. Découverte.

Destaques de París

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

Notícias

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !