- Reportages

Espagne : Pendant la crise sanitaire, le spectacle continue

Marie Torres - 18 janvier 2021
Même si, aux dires du ministre de la Santé, la situation sanitaire espagnole suscite encore "une très grande préoccupation", la vie culturelle continue dans la quasi-totalité du pays mais avec de nombreux aménagements.
La Gran Via au centre de Madrid

En ce temps de Covid où la plupart des capitales européennes ont fermé leurs bars, restaurants, cinémas ou théâtres, l'Espagne, et notamment Madrid et Barcelone, fait figure d'exception en maintenant portes ouvertes et rideaux levés depuis juillet dernier.

Ainsi si vous vous rendiez à Madrid vous pourriez voir la pièce d'Oscar Wilde, La Importancia de llamarse Ernesto (L'importance de s'appeler Ernest) au Théâtre Lara. A Barcelone ? Vous serez peut-être tenté par El mètode Gronholm (La Méthode Grönholm) de Jordi Galceran i Ferrer au Théâtre National de Catalogne ou encore Les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach au Liceu.

une batterie de mesures qui varient en fonction de la région ou de la situation

Bien sûr ces spectacles ne se font pas sans toute une batterie de mesures qui varient en fonction de la région ou de la situation.

" Les mesures anti-covid sont différentes dans chaque communauté autonome et ont varié dans chacune d’entre elles au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie." explique Berta Muñoz Cáliz du Centro de Documentación de las Artes Escénicas y la Música de Madrid.

C'est l'INAEM (Instituto Nacional de las Artes Escénicas y de la Música), en coordination avec les directeurs de ses différents centres artistiques, qui a reconfiguré la capacité de tous ses espaces scéniques pour les adapter au mieux aux caractéristiques de chaque lieu, à son activité et au type de public : aucun d'entre eux ne dépasse 75% de son occupation maximale. Ensuite, chacun s'organise à sa manière. Ainsi, l'Orchestre National et Chœur d'Espagne (OCNE) a adopté pour une configuration d'un siège vide et un autre occupé, tandis que le Centre National de Diffusion Musicale (CNDM), le Teatro de la Zarzuela ou le Centre National Dramatique (CDN) ont préféré une configuration de blocs variables de 1 à 3 places, avec une place libre au milieu.

Une série de mesures génériques a également été établie pour tous les espaces scéniques. "Des distributeurs de gel hydroalcoolique sont disponibles aux entrées du théâtre et un huissier ordonne expressément au public de l'utiliser. Des affichettes et panneaux rappellent les règles à respecter et la distance de sécurité de 1,5 mètre en tout temps. De plus, les entrées se font progressivement et les sorties par rangées" nous dit l'Office de Tourisme de Madrid.

La mairie de Madrid prend toutes les mesures de prévention pour garantir la sécurité des acteurs et des présentateurs

Les halls et les caisses sont régulièrement désinfectés et la vente des billets, dans la mesure du possible, se fait via Internet, sachant qu'il est possible de se faire rembourser son billet en cas de fièvre ou symptômes de Covid.

Quant aux comédiens "La mairie de Madrid prend toutes les mesures de prévention pour garantir la sécurité des acteurs et des présentateurs. Dans le cas des comédiens, des tests sont effectués au début des répétitions." nous dit l'Office de Tourisme de Madrid concluant "Les spectateurs savent qu'ils peuvent venir dans nos espaces en toute confiance, car nous respectons toutes les mesures de prévention et d'hygiène recommandées. Dans l'ensemble, nous obtenons une réponse très positive du public. Dans le cas du Théâtre espagnol, par exemple, certaines des dernières œuvres incluses dans sa programmation, comme Fariña, Las Criadas ou Los asquerosos, se vendent très bien."

Et du côté de Madrid, on se félicite de n'avoir détecté aucun foyer épidémique depuis 6 mois et d'avoir maintenu le tissu culturel... Une "exception espagnole" qui nous rappelle les paroles d'un auteur, pourtant bien français, Victor Hugo : "... il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans l'esprit du peuple, car c'est par les ténèbres qu'on le perd"...

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Juliette, Victor Hugo, mon fol amour

Du 7 au 30 juillet 2022 au théâtre des Corps Saints (Avignon).

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Mundo vintage (clicar no título)

Comment écrire une critique musicale
comme un pro

Journaliste en herbe, influenceur ou juste fan de musique... Vous aimeriez écrire une critique musicale mais vous ne savez pas par où commercer... Le guide "Comment écrire une critique musicale comme un pro", disponible gratuitement sur le Web, vous sera d'un grand secours... Lire la suite, ici.

Destaques de París


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



Notícias

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.