tunis - reportage artistes

Nidhal  Chamekh : Génial artiste Tunisien, une découverte Micmag !

rédaction micmag - 20 mai 2012
Né en 1985 à la ville de Dahmani en Tunisie, Nidhal Chamekh est artiste plasticien et peintre de formation. Il a poursuivi ses études aux Beaux-arts de Tunis et celle de Paris. Nous l'avons découvert dans une expo collective à Tunis (Centre National d'art vivant).
De quoi revent le martyrs 2 - Dessin n°1 n°52012 . 42x60 cm © Courtesy of the Artiste

Né en 1985 à la ville de Dahmani en Tunisie, Nidhal Chamekh est artiste plasticien et peintre de formation. Il a poursuivi ses études aux Beaux-arts de Tunis et celle de Paris et sa recherche doctorale à la Sorbonne. Les quartiers populaires de Tunis où il grandit et la persécution de sa famille militante vont avoir un impact profond sur son art.

Il commence à exposer dès l’âge de 12 ans en Tunisie (Maison de la Presse en 2000, Centre National des Arts Vivants en 2001, Palais El Abdellia en 2006...), puis, plus tard en France ainsi que d’autres pays d’Europe (Carrousel du Louvre en 2009, Galerie Primo Piano et Palexpo en 2010, Gallery 34 en 2011, Institut de Monde Arabe en 2012...).

Sa recherche plastique se déploie autour des formes fragmentées de la réalité et de ses possibles langages. Dans son travail, l’élément figuratif reste clairement présent mais le sujet est souvent flouté ou quasiment absent.

Un regard sur le soulèvement tunisien.Un regard sur un monde qui a perdu son centre et qui essaie artificiellement d’ordonner et d’unifier ses morceaux. La trame du support oppose le corps informel du Martyr, point culminant del ’insurrection,aux formes finies du monde établi. La figure du Martyr est la volonté de détruire un monde aliéné et la traduction de son échec. « De quoi rêvent les martyrs ? » est le retournement tragique du sens de la vie et de la mort : Des morts plus vivants que les vivants, des vivants plus morts que les morts.

Le Martyr constitue ce paradoxe d’une dislocation insoumise à la récupération et à l’ordre du sens unique. Il n’est pourtant vide de sens que parce qu’il en est une promesse. Ce projet s’inspire en grande partie des écrits du philosophe et poète Slah Daoudi sur les Martyrs.


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

Destaques de París



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



Notícias

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.

Disco da semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net