- Musique

Rory Gallagher « Deuce » 50th Anniversary : les cinquante ans d’un album iconique !

Jean-Christophe Mary - 14 novembre 2022
A l’occasion du 50eme anniversaire de Deuce, le label Polydor réédite l’album dans sa version originale, 28 versions alternatives inédites et des enregistrements live à la BBC.
Parmi les guitar heroes des 60’s et des 70’s, Rory Gallagher était un instrumentiste au jeu absolument unique. De 1966 à 1995, il a construit un fougueux répertoire blues rock fermement ancré dans le hard rock, le folk et le rythm’n’blues. Comparé aux autres instrumentistes britanniques de l’époque, les Jeff Beck, Eric Clapton, Alvin Lee, John Mayall et autres Peter Green, l'irlandais aura développé un univers rock blues roots beaucoup plus marqué, plus racé.

Rory Gallagher mets au point un carburant
de blues rock


Sorti en novembre 1971, soit six mois seulement après la parution de premier album solo baptisé Rory Gallagher, Deuce est une prolongation du travail accompli au sein de son power trio Taste (1966-1970). Ce deuxième opus ouvre la voie à ce que cette fine lame de la six cordes accomplir au cours des années suivantes. Bien décidé à marquer les esprits, Rory Gallagher mets au point un carburant de blues rock, et de rhythm'n'blues chauffé à blanc au hard rock naissant, un mix puissant qui deviendra alors sa marque de fabrique.

L’album démarre par Used to Be, un titre entre R&B et blues granuleux tout en rupture de rythme, de roulements de fûts à gogo alimenté par un jeu de guitare vicieusement débridé. A écouter ce premier titre, on imagine le guitar rayonnant de bonheur en train d’envoyer ses riffs carrés au son immédiatement identifiable, avec ce balancement du corps, la tête renversée en arrière et guitare pointée au ciel.

On retiendra dans sa voix gutturale, le côté plaintif et sensible de There’s a Light. Rory Gallagher y affirme sa maîtrise de la guitare à travers un solo granuleux qui s’étire tout en longueur, un passage totalement envoûtant. Idem pour Whole Lot Of People  où le compositeur nous emmène dans son univers blues rock enivrant avec ce solo sous haute tension électrique qui ne semble jamais s’arrêter. Porté par une pulse basse batterie qui groove intensément,  In Your Town  rappelle que sa dextérité au bottleneck était absolument stupéfiante. La voix gutturale n’a pas la même puissance que celle d’un Robert Plant ou d’Ian Gillan, mais elle apporte une identité singulière aux compositions. Témoin, ce blues langoureux  Should’ve Learnt My Lesson.

... le jeu complexe de Gallagher et la basse bondissante de Gerry McAvoy...

L'album comporte aussi des titres plus légers. I'm Not Awake Yet est porté par le jeu complexe de Gallagher et la basse bondissante de Gerry McAvoy et sonne novateur par sa mélodie catchy tout en montagne russe. Le très country Don't Know Where I'm Going exécuté à la guitare folk et à l’harmonica fait penser à Bob Dylan ou Ronnie Lane. 
L’album s'achève de manière magistrale sur  Crest of a Wave. Avec cette basse étourdissante, cette batterie qui érige un mur de son turbulent et cette guitare dynamique et agressive ce titre d’anthologie annonce le meilleur à venir, les années 1972-1973 avec le fameux Live! In Europe (1972),  Blueprint (1973) et  Tattoo  (1973), tiercé gagnant sur lequel Rory Gallagher aura assis sa réputation.

L’album est réédité en version 2CD, 4CD ou vinyle 3 LP avec un livret de 64 pages préfacé par Johnny Marr. Un album in-dis-pen-sable pour les fans de rock 70’s.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Deuce 50th Anniversary Edition
Rory Gallagher
CD Album (4)
59,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

Vintage world (Click on the title)

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)