- Lire

Trésors d'enfance

Marie Torres - 25 février 2016
Pablo Casacuberta revient dans nos librairies avec un nouveau roman « Ici et maintenant ». Il cultive ses thèmes de prédilection : rapport au père, à la mère, secret de famille… Il nous livre une très belle réflexion sur le délicat passage de l’enfance à l’adolescence. Et on adore.
L'auteur uruguayen situe son roman dans une station balnéaire, quelque part en en Argentine.

Adolescent solitaire, Máximo passe le plus clair de son temps perdu dans les pages des deux revues scientifiques auxquelles il est abonné : Ici et maintenant et Connaissance. La guerre de Cent Ans, les capitales et les monnaies des pays du monde, les noms scientifiques des animaux, le périple de Rodrigo de Triana, marin de Christophe Colomb … Incollable. Incollable, sur tous les sujets. Mais en ce début de vacances d’été, Máximo convoite un autre monde que celui des idées.

« J’avais depuis peu une barbe naissante, formée de cinq ou six îlots de poils qui parsemaient mes joues comme un archipel capricieux et sombre. »

La barbe qui pousse, les hormones qui s’affolent… Máximo sort doucement du monde de l’enfance. Aussi, se porter candidat à l’annonce de l’hôtel Samarcanda, établissement de classe internationale qui recherche un groom, serait pour le jeune homme un passeport pour le monde des adultes. Il peaufine son entretien aidé de sa mère, son père ayant disparu depuis des années.

« Je cédai sur la cravate, car je dus bien finir par accepter que la vie professionnelle exigeait, entre autres choses, de démontrer que l’on était capable de se sacrifier, comme disait maman. La cravate était seulement le signe le plus visible de cette disposition à mourir pour l’entreprise. »

Mais si Máximo parcourt le chemin qui le mène chez les adultes en une seule nuit, quelle nuit ! Le passé, le présent, un secret de famille,la mort et aussi l'amour viennent bousculer les pensées et les sentiments du jeune garçon.

Roman d’apprentissage, réflexion sur le délicat passage de l’adolescence à l’âge adulte mais pas seulement. L’écriture de l’Urugayen Pablo Casacuberta, sa finesse pour décrire les sentiments de ses personnages, son humour, font de ce roman un petit chef-d’œuvre. On le lit avec bonheur.


Marie Torres pour www.micmag.net
Ici et maintenant
Pablo Casacuberta
Traduction François Gaudry
Editions Métailié, Février 2016
17 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Vintage world (Click on the title)

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.