- Lire

Nid de vipères

Marie Torres - 16 juillet 2018
Le comptable Cosimo Barletta, un homme odieux et répugnant, est retrouvé mort chez lui. Il s'avère qu'il a été assassiné... deux fois. Une enquête compliquée, pleine de rebondissements, s'offre à la fine équipe du commissariat de Vigàta. Un polar comme on les aime. A mettre dans sa valise.

"Un 'micide il y eut ! Fazio est allé là maintenant sur les lieux ! Il voulait que vosseigneurie aussi allât sur les lieux en l'accompagnant ! C'est pour ça que je vous téléphonai à vous chez votre maison au tout petit matin !"

Les fidèles du commissaire Montalbano auront bien sûr reconnu la prose estropiée de Catarella. Son agitation chaque fois qu'il s'adresse à "vosseigneurie" Montalbano...

Alors que s'est-il passé, ce matin-là, dans le commissariat de Vigàta ? Comme a tenté de l'expliquer l'agent Catarella, un homicide a été commis et Fazio est sur place. Le commissaire le rejoint à la Villa Mariella. La victime, le comptable Cosimo Barletta, a été tué d'une balle à la nuque alors qu'il prenait son petit-déjeûner. Si aucune trace d'effraction n'est relevée, il paraît évident qu'une femme a passé la nuit avec lui.

L'enquête débute. Montalbano, Fazio mais aussi Augello fouillent dans la vie du comptable. Et ce qu'ils découvrent n'est pas joli joli. L'homme, veuf depuis plusieurs années, aimait les "jeunettes" dont il se fatiguait rapidement. Une collection immortalisée par des photos... très intimes. De plus, Barletta était un usurier qui avait ruiné bien des malheureux. Les suspects se bousculent... d'autant que la victime avait deux enfants, Arturo, qu'il voulait déshériter, et la belle Giovanna. L'affaire se complique lorsque la police découvre que le mort a été tué... deux fois.

Une fois de plus on pénètre, avec joie, dans le petit monde de Montalbano. Ses longues discussions avec ses deux adjoints, ses prises de bec avec son éternelle fiancée, Livia, ses repas à la trattoria d'Enzo et ses petits coups de griffes, au passage, à la société actuelle... Une enquête bien menée, bien structurée. Le polar de vos vacances.

Lire aussi

Une voix dans l'ombre

Serge Quadruppani : « Quand je traduis un auteur, Camilleri ou un autre, je me mets à son service »

 

Marie Torres pour www.micmag.net
Nid de vipères
Andrea Camilleri
Traduction Serge Quadruppani
Editions Fleuve Noir, Juin 2018
19,90 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

Going out in Paris



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



News flash

Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.