- Reportages

Charlie, Bataclan... L'impact traumatique des attentats à l'étude

Lepetitjournal .com/AFP - 13 novembre 2018
Les attentats de 2015, de Charlie au Bataclan, ont profondément marqué les Français tant sur le plan de la santé - stress post-traumatique, anxiété, troubles somatiques -, que dans la mémoire collective, selon un bouquet d'études sans précédent publié mardi par l'agence Santé publique France.

Les attaques de novembre 2015 au Stade de France, contre le Bataclan et des terrasses de cafés parisiens, après ceux de janvier contre Charlie Hebdo, le supermarché Hyper Casher Porte de Vincennes et à Montrouge ont déclenché le plus vaste programme de recherche au monde, soulignent les chercheurs Denis Peschanski et Francis Eustache dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire.

Baptisé "13-novembre", ce programme "tentaculaire" né dans l'urgence est encore en cours, couvre les aspects sanitaires, psychologiques et sociologiques.

53% d'entre eux ont reçu une aide psychologique dans les 48 heures

Parmi les témoins et les personnes directement exposées aux attentats du 13 novembre, 39% présentaient 8 mois après les faits le fameux "état de stress post-traumatique" (ESPT) qui avait été décelé auprès de 20% des personnes exposées aux attentats du 11 septembre 2001 à New York et 11% de ceux touchés par l'attaque de l'île d'Utoya en Norvège.

Sur ces 39%, presque une sur deux (46%) déclarait ne pas avoir engagé de traitement régulier avec un psychologue ou un médecin.

Pour les attentats de janvier, 18% de la population exposée aux attentats souffrait d'ESPT et 20% de troubles dépressifs ou anxieux, selon les enquêtes menées 6 et 18 mois après les faits auprès de 190 civils (otages, blessés, témoins, proches des victimes).

53% d'entre eux ont reçu une aide psychologique dans les 48 heures, mais l'étude note "un défaut de prise en charge" et préconise, "dans la mesure où les troubles de santé mentale touchaient 40% des personnes impactées" d'étendre à tous l'aide psychologique.

Les attaques du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plus de 400 blessés, ont eux eu des répercussions bien au-delà du premier cercle.

Pic de passages aux urgences

Sur l'ensemble de la population d'Ile-de-France, on recense un pic "net et sans précédent" des passages aux urgences le samedi 14 novembre, lendemain des attentats, suivi d'un second pic le 16 novembre, et concernant majoritairement de jeunes adultes (15 à 44 ans).

Les deux diagnostics principaux étaient un état de stress post-traumatique et une réaction aigüe au stress. Hors Ile-de-France, on observe aussi une augmentation à partir du 14 novembre, jusqu'à un pic le 17 novembre.

Un pic d'activité a aussi été relevé pour les consultations à SOS Médecins.

Ces données ont pu être recensées grâce à un système de surveillance créé en 2004 après la canicule et renforcé depuis, "SurSaUD". L'étude suggère de renforcer encore cette coordination en vue de la Coupe du monde de rugby de 2023 en France et des Jeux Olympiques à Paris en 2024, deux événements qui vont rassembler des dizaines de milliers de personnes sur des zones très restreintes.

25% des français estiment "qu'on en parle trop"

Même sur les Français théoriquement les plus éloignés des attentats, ceux-ci ont eu un impact fort.

Sept mois après le 13 novembre, la quasi totalité des personnes interrogées par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) se souvenaient précisément des circonstances dans lesquelles elles ont appris la nouvelle : c'est ce qu'on appelle "flash bulb memory" (mémoire flash).

Un quart des 2010 des Français interrogés par le Crédoc disaient avoir un lien personnel avec une victime ou un témoin ou avec un des lieux attaqués. 77% citaient spontanément un des lieux, "Le petit Cambodge", "le Stade de Saint-Denis" et surtout "le Bataclan".

Les moins de 40 ans, qui peuvent se sentir plus proches des cibles des attaques, semblent avoir été particulièrement touchés.

Les trois quarts des Français exprimaient le besoin de continuer à parler et entendre parler des attentats, mais 25% jugeaient "qu'on en parle trop".

Parmi les conséquences des attentats, il est intéressant de relever qu'"une société plus divisée" vient en 4e position après le "sentiment de peur", "des mesures de sécurité renforcées" et "une menace sur les libertés individuelles".


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

La fève, un sujet de convoitise...

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

Going out in Paris

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



News flash

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.