- Reportages

Festival d'Avignon, tout a commencé avec Jean Vilar...

Marie Torres - 10 juillet 2022
C'est en 1947, après quelques hésitations, que Jean Vilar créé le Festival d'Avignon avec pour but de décentraliser le théâtre, de le rendre plus populaire et accessible à tous. Petit flash back.

Avignon. Lorsqu'en 1947, Jean Vilar fonde « son » Festival, c'est avec l'ambition de donner au théâtre une nouvelle dimension : il le veut populaire. C'est-à-dire accessible à tous, loin des salles parisiennes, des fauteuils et des rideaux de velours rouges. Loin des robes du soir et des nœuds de papillon. « (...) Un jour d'avril 1947, rue du Bac, au-dessus d'un mobile de Calder, Christian Zervos, éditeur des Cahiers d'Art, à mi-voix, me proposa de donner une - oui, une seule - représentation de « Meurtre dans la cathédrale » (1) , dans le Palais des Papes. A la fois surpris et - disons-le - effrayé, je refusais. J'en étais alors aux tous petits théâtres de confidences » (2).

Pourquoi refuse-t-il ? Parce que des années plus tôt il a vu la cour des Papes... et la cour des Papes n'est pas un théâtre. « C'est un lieu historique dont les pierres nous parlent d'un passé et d'un passé très précis. Quand on entre dans la cour à nu, c'est un lieu informe. Je ne parle pas des murs, mais du sol. Techniquement, c'est un lieu théâtral impossible. Et c'est aussi un mauvais lieu théâtral, parce que l'Histoire y est trop présente ». (2)

Le Palais des Papes c’est en effet six siècles d’histoire. Des siècles qui parlent plus haut que les comédiens ? Non. Jean Vilar revoit très vite sa position. « En 1947, quand je me retrouve dans cette cour d'honneur que je n'ai pas revue de puis mon enfance - j'ai alors trente-cinq ans cela fait donc vingt-sept ans ! -, j'ai l'impression que certaines choses privilégiées peuvent se passer là. Jouer ici, quelle tentation ! » (2). Il accepte. « Quelques jours après, je proposais à Zervos trois créations : « Richard II », de Shakespeare , jamais joué en France, et deux oeuvres françaises : l'une d'un auteur vivant, Claudel : « Tobie et Sar » : l'autre, la deuxième oeuvre inédite d'un jeune écrivain, Maurice Clavel : « La Terrasse de midi ». A jouer l'aventure, il fallait la tenter entièrement. » (2)

Et cela réussit. Le Festival d’Avignon 2022 fête sa 76e édition et peut clamer haut et fort que chaque année, il :

- présente une cinquantaine de spectacles différents, français et étrangers ; 80% d'entre eux sont des créations ou des premières en France.

- délivre environ 110 000 billets pour les spectacles payants et 30 000 entrées libres pour les programmes, débats, rencontres, lectures.

- réunit plus de 600 journalistes français et étrangers

- génère au sein de l’écosystème culture/tourisme des retombées économiques sur le bassin régional estimées à 100 000 millions d'euros.

Parallèlement au Festival d'Avignon, le"Off" accueille plus de 1 000 compagnies qui se produisent de leur propre initiative dans une centaine de lieux différents en trouvant les financements nécessaires.

(1) TS Elliot.

(2) Avignon, vingt ans de festival

Lire aussi : Avignon, il était une fois un Festival, ici

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


Going out in Paris

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



News flash

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.