- Vidéo

Everyone Stares, The Police Inside Out : Le groupe Police vu de l'intérieur !

Jean-Christophe Mary - 12 juin 2019
Dans ce documentaire filmé à l'époque par le batteur Stewart Copeland, on découvre le trio mythique britannique sous un angle intime, comme on ne l'avait encore jamais vu.

Roxanne, So Lonely, Message in a Bottle, Walking on the Moon, Don't Stand So Close to Me, Can't Stand Losing You et Every Breath You Take …. Ces titres légendaires qui ont fait le tour du monde ont été écrits par trois jeunes britanniques. Ils s’appelaient The police

En quelques mois, "Roxanne", chanson qui traite de la prostitution, sera l’allumette qui mettra le feu aux de poudres. Au départ, les trois jeunes adolescents n’avaient qu’une ambition : faire un punk rock qui leur ressemblait, une musique à des années lumières de l’univers MTV. Et puis d’un seul coup, voilà que grâce à une chanson, tout leur échappe. Qui aurait pu prévoir en 1979 qu’un groupe punk comme The Police se retrouverait à la tête des charts

En filmant 50 heures de pellicule à l’aide sa caméra super 8, Stewart Copeland raconte de l’intérieur l’ascension vertigineuse de son groupe, jusqu’à ce que Sting quitte le groupe en 1984 pour enregistrer son premier album solo. 

Grâce à un montage habile et rythmé réduit à 74 minutes, ce film est autant le portait d’un groupe devenu mythique que le portrait d’une époque disparue. On suit le trio en tournée à travers les Etats-Unis entassé à l’arrière d’une camionnette, concerts mémorables qui vont planter les graines de leur succès futur. Stewart Copeland raconte : " En 1978 alors que j’étais membre d’un groupe de rock en difficulté appelé The Police, j’ai rassemblé assez d’argent pour acheter une caméra super 8. Dès que j’ai placé mon œil sur le viseur et que j’ai commencé à filé des choses incroyables ont commencé à se produire devant moi". 

La caméra montre l’ascension vers la gloire. Et Stewart Copeland filme à tour de bras. Pas seulement les inévitables scènes dans leur van de tournée et dans les coulisses, mais aussi les balances avant un concert, les sessions d'enregistrements, les apparitions promotionnelles chez les disquaires. On apprécie particulièrement certains temps forts du DVD comme la genèse des riffs célèbres qui sont gravés dans la mémoires des fans, mais aussi ces images où Sting doit trimballer sa valise et ses basses dans sa chambre d'hôtel, ces images où, happé par la foule à la sortie d’un concert, les musiciens tentent désespérément de rejoindre la voiture qui leur fera quitter les lieux. La narration et le ton humoristique du batteur illustrent parfaitement ces images délavées, celle des 80’s mais oh combien nostalgiques. Stewart Copeland a mixé lui-même les enregistrements studio et les prises live, mélangeant astucieusement les voix et les musiques du groupe, pour un résultat absolument étonnant. La bande originale contient des extraits de titres rares sur scène, ainsi que des versions alternatives des grands classiques du groupe. Les bonus proposent 20 minutes d’images additionnelles commentées par Andy Summers et Stewart Copeland.

Avec ses 6 Grammy Awards, 2 Brit Awards et une intronisation au Rock and Roll Hall of Fame en 2003, The Police demeure l’un des groupes importants du 20eme siècle. La preuve par ce témoignage authentique et magnifique.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Everyone Stares, The Police Inside Out
de Stewart Copeland
DVD, mai 2019
14,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

El mundo del vintage

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Ultima hora

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)