- Lire

Les mémoires d'un chat

Marie Torres - 9 décembre 2019
Nana, le chat, et Sotoru, le jeune homme, forment un couple heureux. Mais la vie sépare parfois ceux qui s'aiment... Une histoire profonde et pleine d'humour sur l'amitié et les liens qui unissent l'homme et l'animal. Un pur moment de bonheur.

Nana est un chat errant qui a élu domicile dans un parking, sur le capot d'une monospace. Il ne tarde pas à faire connaissance avec le propriétaire du véhicule.

"J'étais donc couché en boule bien au chaud sur le capot dudit monospace, quand j'ai senti un regard ému. J'entrouvre un oeil...

Un grand échalat m'observait avec des yeux débordant de tendresse.

- Tu dors toujours ici, toi...

Oui, bon, et alors ?

- Qu'est-ce que tu es mignon...

Il paraît. C'est ce qu'on me dit toujours"

Un rituel s'installe. Chaque soir, le jeune homme, Sotoru, vient déposer un petit tas de croquettes sous le monospace et "à titre de dédommagement" le chat lui permet une caresse. Une relation établie sur la "base du maintien d'une distance convenable".

Un jour tout bascule. Le chat est blessé par une voiture. Sotoru le recueille et le soigne, puis lui rend sa liberté. Mais traumatisé par l'accident, il ne peut plus vivre dans la rue. Il s'en retourne chez le jeune homme. "Et voilà comment je suis devenu le chat de Sotoru."

Une belle amitié débute. Elle se poursuit pendant cinq années mais un jour Sotoru, pour des raisons personnelles qu'on découvre au fil du récit, est contraint de se séparer de son ami. Avant la séparation, il se fait un honneur de lui trouver un nouveau maître. Un maître qui saura le comprendre et l'aimer comme lui-même l'a fait. Installés dans le monospace, les deux amis partent à travers les très beaux paysages du Japon, à la recherche de cet homme idéal. Sotoru va ainsi revoir ses amis d'enfance et, petit à petit, revivre et se réconcilier avec son passé.

Les mémoires d'un chat, est un roman à la fois émouvant et drôle. Et s'il vous semble que l'hisoire est simple, qu'elle a un côté "déjà vu", détrompez-vous : elle invite à la réflexion : sur l'amitié et sur la vie animale. L'auteure, Hiro Arikawa, a su trouver le bon dosage pour humaniser son petit héros à quatre pattes, et le résultat est loin d'être niais mais vraiment très touchant. Plein d'humanité.

Marie Torres pour www.micmag.fr
Les mémoires d'un chat
Hiro Arikawa
Traduction Jean-Louis de la Couronne
Editions Actes Sud, Novembre 2019

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

El mundo del vintage

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Ultima hora

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)