Paris - Reportage

Juarez Machado-L'excentrique brésilien de Montmartre

Par Hélios Molina - 
Le célèbre peintre Brésilien Juarez Machado a investi un atelier-appartement de six étages à Montmartre. Avec gilet de soie, barbiche et redingote, le doux adorateur de vieux objets nous reçoit derrière d’immenses baies surplombant la butte

De l’extérieur, deux immenses baies vitrées d’un atelier ancien intriguent le passant alléché par le plafond et ses peintures originales animées de personnages d’un autre temps. Tous les commerçants du quartier autour de la rue Lepic dans le XVIIIe arrondissement de Paris  (à quelques mètres de la demeure de Théo et Vincent Van Gogh) en commençant par la boulangère, connaissent le jovial, excentrique et théâtral peintre brésilien Juarez Machado qui réside derrière de remarquables baies vitrées que les curieux ne cessent d’observer. L’édifice est l’œuvre de l’architecte Besnard en 1896.

six étages de découvertes avec coins et recoins

Une fois ouverte la porte étroite qui mène chez Machado, vous êtes loin de vous douter  que vous pénétrez dans l’un des plus vastes ateliers d’habitation d’artistes montmartrois. Car c’est ensuite six étages de découvertes avec coins et recoins en passant par salon, salle de stockage des œuvres, atelier de 6 mètres de hauteur avec mezzanine, bibliothèque,    salle à manger, cuisine, chambre à coucher et sous les toits une pièce boudoir au charme fou qui donne un aperçu du relief montmartrois et de l’agitation de la rue. L’atelier est face nord pour mieux hériter d’une lumière constante. Premier détail frappeur, l’artiste utilise des vases Lalique pour entreposer les différentes tailles de pinceaux. La table ovale qui supporte tout un attirail du peintre est de style Empire. Chaque pièce ou mur est habillé d’une œuvre du maître des lieux. Et difficile de ne pas être transporté dans les années folles de ce Paris tant agité par les fêtes des libertins. La palette est plutôt chaude, les attitudes sont parfois provocantes, les tenues d’une élégante sensualité. Dos nus,   jeux de jambes ou décolletés donnent une place de choix à la féminité. L’artiste semble hanté par le passé festif de la butte. « Pour moi, c’était un symbole, un rêve de peintre, posséder un atelier à Montmartre je l’aurais vu dans un film. Avec ma barbiche et la manière de me vêtir, je pense être habité par un peintre du siècle passé. J’aime les redingotes, les gilets, les plastrons et les guêtres. J’aime cette image qui est proche de la caricature du peintre. A 67 ans, je joue encore au peintre. J’ai un profond respect, un culte pour la profession de peintre ». Dérision du personnage qu’il interprète ou désir profond de résider dans un autre siècle, celui de la bohème montmartroise ? Au Brésil, Machado est aussi connu pour ses mimes filmés et ses caricatures dans les magazines. Le propriétaire de ce grand bateau à étages est un chaleureux accumulateur qui avoue ne pouvoir rien jeter de ce qui l’entoure ou être habité par l’objet ancien. Car la culture de l’objet, lui vient de son père, représentant de commerce qui fréquentait à Joinville (1) (ville natale de Machado au sud du Brésil dans l’Etat de Santa Catarina fondée par le prince français de Joinville) les antiquaires ou les artisans d’art. 

1
2
3
4
5

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

El mundo del vintage

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Ultima hora

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)