- Vintage

""La symbolique de la boule à neige représente pour moi la chaleur et la sécurité d’un foyer"

Marie Torres - 
Si, au fil du temps, la boule à neige est passée du statut de souvenir de vacances à celui d'objet de collection, sachez aussi que certaines personnes les peignent... C'est le cas de Liliane David. Découverte.

La peinture, Liliane David l'étudie depuis une dizaine d'années avec Céline J. Dallaire, une artiste peintre qui explore aussi bien les techniques traditionnelles qu'innovantes, l'art figuratif qu'abstrait.

"Au fil du temps j’ai expérimenté plusieurs techniques et médiums. Ces années d’apprentissage m’ont permis d’approfondir mes connaissances en art et peu à peu je suis sortie de ma zone de confort jusqu’à désirer concevoir mes propres créations" explique Liliane.

Une aventure extraordinaire s'offrait à elle : créer. Mais pourquoi son choix s'est-il porté sur les boules à neige ? Vous savez ces petits objets que nous avons tous un jour retrourné et secoué et contenant, généralement, un monument historique.

"La symbolique de la boule à neige représente pour moi la chaleur et la sécurité d’un foyer. L’hiver, ma saison de prédilection et l’affinité que j’ai avec les animaux, fusionnent et créent ainsi une symbiose harmonieuse qu'on retrouve sur l’ensemble de mes œuvres" ajoute Liliane.

Avis donc aux collectionneurs et aux amateurs de boules à neige, pour tout renseignement sur son travail, vous pouvez la contacter à l'adresse suivante : Esta dirección electrónica esta protegida contra spambots. Es necesario activar Javascript para visualizarla

Lire aussi : La chionosphérophilie ou la folie des boules à neige

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

Eventos

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

El mundo del vintage

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Hey Jude des Beatles.

Salir en Paris (Pincha en el título)

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ?  "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor et est prolongée jusqu'à l'été 2021. La suite ici.

Ultima hora

Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.

 
La poudre d'escampette du monarque
Juan Carlos, roi d’Espagne, prend la poudre d’escampette, comme un vulgaire malfaiteur en cavale. La corruption et ses ébats sexuels en piste !
 
One World Together at Home
Organisé par Lady Gaga et l’association Global Citizen, en soutient à l’OMS, un concert confiné  se déroulera dans la nuit de ce samedi à dimanche. Au programme, entre autres, les Stones, Paul McCartney, Elton John... Où le suivre depuis chez nous ? Voir ici.

 
Sale virus !
Hello Christophe ! Celui que nous avions rencontré chez lui pour nous parler en esthète d'objets de collections années 60, de sons et de nuits inventives vient de succomber au Covid. Sale virus !