- Vintage

""La symbolique de la boule à neige représente pour moi la chaleur et la sécurité d’un foyer"

Marie Torres - 
Si, au fil du temps, la boule à neige est passée du statut de souvenir de vacances à celui d'objet de collection, sachez aussi que certaines personnes les peignent... C'est le cas de Liliane David. Découverte.

La peinture, Liliane David l'étudie depuis une dizaine d'années avec Céline J. Dallaire, une artiste peintre qui explore aussi bien les techniques traditionnelles qu'innovantes, l'art figuratif qu'abstrait.

"Au fil du temps j’ai expérimenté plusieurs techniques et médiums. Ces années d’apprentissage m’ont permis d’approfondir mes connaissances en art et peu à peu je suis sortie de ma zone de confort jusqu’à désirer concevoir mes propres créations" explique Liliane.

Une aventure extraordinaire s'offrait à elle : créer. Mais pourquoi son choix s'est-il porté sur les boules à neige ? Vous savez ces petits objets que nous avons tous un jour retrourné et secoué et contenant, généralement, un monument historique.

"La symbolique de la boule à neige représente pour moi la chaleur et la sécurité d’un foyer. L’hiver, ma saison de prédilection et l’affinité que j’ai avec les animaux, fusionnent et créent ainsi une symbiose harmonieuse qu'on retrouve sur l’ensemble de mes œuvres" ajoute Liliane.

Avis donc aux collectionneurs et aux amateurs de boules à neige, pour tout renseignement sur son travail, vous pouvez la contacter à l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Lire aussi : La chionosphérophilie ou la folie des boules à neige

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

A l’origine, la fève n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, elle est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg propose une rétrospective d'Alphonse Mucha. Affiches, planches, peintures, photographies, bijoux, sculptures, pastels... sont à découvrir. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

 
Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux