France - Lire

Le XXe siècle sera celui de la paix des peuples ou ne sera pas !

Marie Torres - 23 mai 2014
« La folle histoire de l’urinoir qui déclencha la guerre » est un récit burlesque et déjanté sur l’organisation d’une Exposition Universelle dont l’objectif est la paix et l’égalité des peuples. Un projet qui, on s’en doute, n’a jamais vu le jour…

« Un monde de paix et d’harmonie pour l’homme de demain et la femme d’aujourd’hui. N’est-ce pas un vrai, un beau défi ? L’homme de demain, n’est-ce pas une belle cause ? 

Tel  est l'objectif de la future Exposition Universelle. Celle de 1915 qui se prépare au moment même où débute le roman de Laurent Flieder et Dominique Lesbros.  

« Une manifestation d’un genre nouveau qui réunirait « tous les hommes et toutes les femmes en une seule immense et universelle fraternité »

Car c’est bien pour conjurer les tensions internationales qui annoncent un cataclysme que le gouvernement français organise cette manifestation. Une manifestation d’un genre nouveau qui réunirait « tous les hommes et toutes les femmes en une seule immense et universelle fraternité de langues, de couleurs et d’inventions. »

De leur côté, les artistes de l’avant-garde décident d’organiser une « Anti-Exposition » et, réunis au Café Certà, ils (Marcel Duchamp, Erik Satie…), écoutent le discours de Guillaume Apollinaire.

« Cette manifestation gouvernementale est une machine à brider l’esprit d’invention. Ne devrions-nous pas agir en artiste et le libérer ? Organisons la riposte ! Nous, penseurs, hommes indépendants et libres, organisons l’Anti-Exposition universelle ! Montrons-nous à tous, et bruyamment, ce que la pensée officielle refuse de voir : qu’un autre monde est possible et que nous allons le construire. Montrons le pouvoir du rêve et de l’irrationnel ! Osons dépasser le réel au moyen de l’imagination. Mêlons le vrai au faux, la nuit au jour, l’art avec l’industrie. Les machines et les poèmes. Inventons l’Exposition Imaginaire. »

Une histoire burlesque et déjantée

Mais les grandes idées d’égalité, de paix, de liberté et d’amour ne font pas l’unanimité. Une bombe explose dans les bureaux où l’Exposition est organisée. Les gros ennuis commencent. Qui menace ce grand projet pacifiste et social ? La police mène l’enquête…

Une histoire burlesque et déjantée, écrite à quatre mains, et où l'on croisera une lilliputienne au charme démesuré, quelques polyglottes, un urinoir qui n'en est pas un, cent seize pastilles Vichy, une De Dion-Bouton, le pont Royal avant le pont Mirabeau, et une Première Guerre mondiale qui sera, elle, inéluctable.

Marie Torres
La folle histoire de l’urinoir qui déclencha la guerre
Laurent Flieder et Dominique Lesbros
Editions JC Lattès, mai 2014
18,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Le musée Marmottan Monet présente jusqu'au 21 juillet 2019, l’exposition « L’Orient des peintres, du rêve à la lumière ». Riche d’une soixantaine de chefs-d’œuvre provenant des plus importantes collections publiques et privées d’Europe et des États-Unis, cette manifestation entend révéler à travers ce voyage un nouveau regard sur cette 
peinture. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.