- Lire

Jeu de miroir, entre Rosa et Marie

Marie Torres - 21 février 2015
Inclassable, dit l’éditeur. Et, en effet, le livre de l’Espagnole Rosa Montero, « L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir », n’est ni un roman, ni une biographie. Pas même un essai. Juste une longue lettre envoyée par une amie, après la lecture du journal de Marie Curie. Et c’est magnifique.

Lorsqu’on tourne la dernière page du roman de Rosa Montero, « L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir », on connaît mieux, on connaît bien Marie Curie. Cette femme hors normes. Cette scientifique, Prix Nobel de chimie en  1911. Et pourtant ce roman n’est pas une biographie. Il n’a pas ce côté parfois  ennuyeux qu’ont les biographies lorsque leurs auteurs se sentent « obligés » de remonter aux origines très lointaines du personnage dont ils peignent le parcours. Non, le roman de Rosa Montero n’a rien d’une biographie. Et surtout rien d’ennuyeux.

Touchée par le chagrin de cette scientifique qu’on a souvent décrite comme insensible

En fait, l’auteur a été chargée d’écrire une préface pour le journal que Marie Curie a tenu après la mort de Pierre, son mari. Et voilà Rosa Montero prise par le flot des mots. Touchée par le chagrin de cette scientifique qu’on a souvent décrite comme insensible. Froide. Il faut dire que Rosa est d’autant plus touchée par la tristesse, le désespoir de Marie, qu’elle a, elle aussi, perdu l’homme qu’elle aimait, Pablo. L’homme avec qui elle a partagé tant d’années de bonheur.

Alors, ce qui devait être au départ une préface devient une sorte de longue lettre adressée à une amie. Oui c’est ainsi qu’on lit cet ouvrage, la lettre d’une amie qui vient de lire le journal de Marie Curie et qui nous en transmet quelques pages. Quelques facettes. En y mêlant ses réflexions, ses observations mais aussi ses souvenirs.

En suivant Rosa Montero, on découvre une Marie Curie combative. Une Marie qui se bat et triomphe sur tous les terrains. Celui de la science. Celui  de la vie de couple. Celui  de l’amour maternel.  Le tout à une époque où, ne l’oubliez pas, les RTT n’existaient pas !

Avec Rosa, on découvre aussi la « folie » que la découverte du radium déclencha. Une « folie » qu’on a du mal à imaginer, lisez plutôt.

« On avait même fabriqué de la laine radioactive pour faire des habits pour bébés »

« On rajouta du radium dans les cosmétiques : dans les crèmes pour le visage qui vous gardaient soi-disant éternellement jeunes, dans le rouge à lèvres, dans les lotions pour renforcer et embellir la chevelure, dans les dentifrice pour rendre les dents très blanches et foudroyer les caries, dans les onguents miraculeux contre la cellulite. Une réclame Alpha-radium disait : « La radioactivité est un élément essentiel pour garder les cellules de la peau saine » (…) S’ils se mettaient un sac avec du radium sur le scrotum, les impuissants guérissaient. Si vous attachiez ce sac à votre taille, vous n’aviez plus d’arthrite. Les bains radioactifs vous rendaient votre vigueur, et un peu de radium soignait des maux tels que les névralgies ou rhumes. (…) On avait même fabriqué de la laine radioactive pour faire des habits pour bébés. »… Cela donne froid dans le dos, non ?

Et à suivre ainsi le récit de la vie de la scientifique, entrecoupé par les souvenirs et les anecdotes de l’auteur, on ne voit pas le temps passé. On est tour à tour, touché, surpris, admiratif, amusé. Et à la fin, on a l’impression d’avoir deux amies de plus, Marie et Rosa.

Marie Torres
L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir
Rosa Montero
Editions Métaillé, 22 janvier 2015
17 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine London Calling des Clash/



SORTIR À PARIS

Présentée dans la salle Saint-Jean de l’Hôtel de Ville du 9 octobre au 19 décembre, Cette rétrospective est la première consacrée à l’œuvre de Cabu. Un hommage joyeux à celui qui fut l’un des plus talentueux et populaires dessinateurs de presse de sa génération. L'entrée est gratuite. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.